Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Un parallèle entre l'adoption de TCP/IP et celle des blockchains

TCPIP.PNGDe toutes parts l'on entend que la technologie de la blockchain est disruptive et qu'elle va rapidement révolutionner l'économie. Le tout est de savoir ce que l'on met derrière le "rapidement". Il est, en fait, tout à fait possible que cela prenne un petit peu plus de temps que prévu.
A ce niveau, l'on peut faire un parallèle avec l'adoption des protocoles TCP/IP (Transmission Control Protocol/Internet Protocol).

Leur introduction a eu lieu en 1972 comme support pour les messageries par e-mail des chercheurs du département de la Défense américaine sur le fameux réseau Arpanet.... ce même réseau qui a été le précurseur de l'internet commercial.
Avant l'arrivée de ces protocoles TCP/IP, l'architecture des réseaux de télécommunications était fondée sur la "commutation de circuits", système au sein duquel les connexions entre deux utilisateurs ou deux machines devaient être établies préalablement et maintenues durant toutes la durée de l'échange.
Ce modèle a donc été bousculé par les protocoles TCP/IP et leur notion de paquets. TCP/IP numérise les informations puis les découpe en très petits paquets qui comprennent chacun l'adresse de destination. Dès diffusion sur le réseau les paquets peuvent prendre n'importe quel chemin jusqu'au destinataire. Les noeuds intelligents d'envoi et de réception aux extrémités du réseau sont capables de séparer et de réassembler toutes les données encodées. De la pure magie, et cette magie n'a besoin ni de lignes privées ni d'infrastructures massives. Les TCP/IP ont créé un réseau public, ouvert et partagé sans aucune autorité centrale ni responsable de sa maintenance et de son amélioration....
Il a fallu quasiment attendre le milieu des années 1990, pour que les protocoles TCP/IP apparaissent côté grand public avec l'avènement du World Wide Web.
L'exemple, échelonné dans le temps, de l'adoption des protocoles TCP/IP laisse entrevoir un développement assez semblable des blockchains.... dont la première création date de 2009 (Bitcoin) par Satoshi Nakamoto.
Il est vrai que si l'aventure va prendre des années, les entreprises ont intérêt à s'y préparer dès maintenant.



31/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres