Un cœur artificiel presque aussi vrai que nature - Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Un cœur artificiel presque aussi vrai que nature

Coeur artificiel.PNGIl existe plusieurs modèles de cœur artificiel (notamment celui de la société française Carmat), qui sont tous des machines complexes intégrant différents composants (tubes, pompes, membranes,…). L’École polytechnique fédérale de Zurich, en Suisse, étudie une piste radicalement nouvelle : son cœur synthétique souple, fabriqué par impression 3D à partir de silicone, cherche à imiter au plus près l’anatomie et le fonctionnement d’un cœur humain. D’un poids et d’un volume comparables (390 g, 679 cm3), il abrite comme son équivalent naturel une structure complexe (notamment deux ventricules) et assure sa fonction via des flux d’air comprimé qui gonflent et dégonflent le silicone.
Si le premier prototype a été testé en laboratoire avec succès, il faudra toutefois améliorer considérablement la résistance du matériau utilisé : pour l’instant, ce cœur artificiel cesse de fonctionner après 3.000 battements, ce qui correspondrait à 30 à 45 minutes d’utilisation normale. Malgré tout, les chercheurs sont confiants et estiment que la première démonstration de cette réplique de cœur humain facile à produire en série est extrêmement prometteuse.



20/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres