Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Tous les animaux souffrent-ils physiquement ?

homards.PNGPour la plupart des vertébrés, comme les mammifères et les oiseaux, cela ne fait aucun doute : les structures nerveuses impliquées dans la perception de la douleur sont similaires à celles de l'homme.

Mais la question reste entière pour les invertébrés comme les insectes, dont on ne connaît pas, dans le cerveau, de mécanismes et de zones propres à la douleur. En revanche, on sait qu'ils possèdent des récepteurs sensibles aux stimulus dangereux et qu'ils  sont capables de réagir par réflexe afin de se protéger. Par exemple, en levant la patte pour éviter une surface brûlante.

Et qu'en est-il des crustacés, que l'on plonge sans scrupule dans l'eau bouillante (sauf en Suisse, qui a interdit, en janvier 2018, la plongée dans l'eau bouillante des homards vivants sans les avoir assommés au préalable) ?

Selon plusieurs travaux de recherche, leur réaction à un stimulus nociceptif dépasserait le simple réflexe. Ainsi, lorsque l'on met de l'acide sur leurs antennes, les crevettes se frottent avec leurs pattes... mais ce comportement est atténué si un anesthésiant local est utilisé.



19/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres