Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Que sont les portefeuilles légers pour les cryptos ?

Je serais tenté de répondre qu’il s’agit d’un portefeuille vide…. Mais trêve de plaisanterie et redevenons sérieux.

 

Pour miner du bitcoin il est nécessaire de faire tourner un « full node » ou nœud complet … sauf à être participant à une ferme de minage en live ou via le cloud.

 

Pour gérer un nœud complet il faut charger l’ensemble des transactions de la blockchain, ce qui permet de connaître l’état exact de n’importe quel compte.
Cela représente, à ce jour (30/05/2018), plus de 159,2 gigaoctets, capacité assez difficile à stocker sur un Smartphone ou une tablette classique.

 

Pour développer l’usage du bitcoin en mobilité s’est imposée l’idée de créer des portefeuilles dits légers (ou « light wallets »). Contrairement aux nœuds complets, il n’y a pas lieu de télécharger préalablement la totalité de la blockchain.

 

Bien entendu, si vous gérez un full node, vous participez totalement au réseau en vérifiant, stockant et relayant toutes les transactions légitimes, alors qu’avec un portefeuille léger vous ne pouvez que consulter, sans possibilité de vérification, une partie de ces échanges tout en envoyant vos propres transactions au réseau.

 

Il existe de nombreux portefeuilles légers dont Jaxx (multiplateformes), Electrum (multiplateforme) ou Mycelium (essentiellement dédié aux Smartphones iPhone et Android).

 

Pour être complet (enfin je l’espère), le principe des portefeuilles légers est applicable à d’autres crypto-actifs basés sur des blockchains (cf. Coinomi ou Exodus)



30/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres