Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Quand le smartphone peut être une menace pour les démocraties

image.png
Le smartphone constitue-t-il une menace ?

 

Voilà un titre qui peut paraître bien provocateur. Et vous avez raison car il l'est, mais finalement, vous vous apercevrez qu'il y a un fond de vérité qui risque de grossir dans les prochaines années.

 

Le potentiel danger provient de la collecte des données faite à notre insu et de la façon dont elles sont traitées.

 

La collecte des données

La révolution numérique que nous sommes en train de vivre apporte un cortège de défis dont celui, très important, de la sécurité des données.

 

Avez-vous également constaté que le smartphone (téléphone intelligent) est de moins en moins utilisé pour téléphoner mais davantage pour s'informer, tchatter, tweeter, Instagramer, forumiser, photographier, GPSiser,.... ?

 

Ce faisant, nous laissons quantité de traces numériques, un peu partout, et bien souvent sans que nous en ayons réellement conscience. En fin de course, ces précieuses informations se retrouvent dans le chaudron du Big Data où de nombreuses soupes pourront être constituées .... sans que notre avis soit sollicité...

 

image.png
Un bouillon de culture fait à partir de nos traces numériques

 

Nos divers surfs sur la Toile permettent aux géants du Web d'établir, à partir d'algorithmes bien définis, le profil complet de notre personnalité. Et dire que certains salariés d'entreprises refusent que leur photo ne soit publiée dans l'intranet de la société afin de préserver leur image et leur vie privée. Franchement ridicule... d'autant qu'ils diffusent, bien souvent, leurs photos de vacances ou autre sur Instagram, Facebook,... via leur smartphone chéri !

 

Le profil complet de notre personnalité établi permet à ces grosses sociétés du Web de presque mieux nous connaître que nos propres parents et, de ce fait, elles sont capables de prédire nos besoins, nos envies voire nos actions futures. Avouez que cela est quelque peu intrusif et inquiétant !

 

Un petit conseil en passant : si vous avez un ami féru d'informatique voire hacker sur les bords (mais pas cracker), demandez-lui de retrouver le maximum de traces numériques vous concernant. Vous risquez d'être bien surpris....

image.png
Quoi ? Je laisse autant d'infos sur le Net ?

 

Mais revenons aux smartphones. Il est possible de nous tracker par leur biais. Pour ce faire, il suffit de disposer de capteurs spécifiques un peu partout dans une maison ou un immeuble.
Dès lors que vous passez devant, vous êtes enregistrés et cela qui fournit une séquence temporelle de tous vos déplacements. Cela peut évidemment être transposés au niveau d'un aéroport, d'une ville ou d'un pays.

 

Interrogation : Je me demande toujours pourquoi une telle technologie n'est pas utilisée pour identifier les black-blocks qui viennent quasi-uniquement pour casser (du mobilier mais aussi, et surtout, les forces de l'ordre).
Probablement car il y aurait du bon : arrêter les trouble-fêtes, mais aussi du mauvais : identifier et suivre ceux qui manifestent tranquillement....

Ce "repérage" est possible, car votre précieux smartphone émet régulièrement un identifiant unique (l'adresse MAC) et ce, même si vous n'êtes pas connectés à un réseau !
Il est évident que cela pose un gros problème d'atteinte à la vie privée car, non seulement il est possible de nous tracer mais également de reconstituer, par exemple, tout l'historique d'un voyage passé : aéroport de départ, taxi pour le transfert à l'hôtel, hôtel ou hôtels dans lesquels vous êtes descendus, heures auxquelles vous vous êtes connectés au wi-fi, ...

 

Comment s'en protéger ?
image.png
Quelles protections mettre en place ?

 

Voilà une grande question : comment faire pour rendre discrets nos smartphones ?


Pour ce faire, il existe des outils permettant à l'utilisateur de préciser sur quels types de sites il ne souhaite pas être tracké (à titre d'exemple, il pourra ainsi exclure les sites portant sur la religion, sur la politiques ou sur la santé).... mais leur efficacité est loin d'être totale.

 

Le RGPD (Règlement Général pour la Protection des données) est désormais opérationnel en Europe et c'est à lui que l'on doit de recevoir, depuis quelques mois, de nombreux mails ou disclaimer de rappel nous priant d’accorder explicitement notre consentement pour que ces services puissent glaner nos données.

 

Disclaimer.PNG
Avouons que c'est assez rasoir et que l'on accepte quasi à tous les coups !

 

On verra à la longue si le RGPD protège correctement le consommateur.

 

Une autre solution, plus radicale, consiste à ne plus avoir de Smartphone (bien difficile à notre époque car l'on se prive de services devenus bien nécessaires) ou, pour le moins, à le couper systématiquement dès lors que l'on n'en a pas l'utilité.

 

Il s'avère donc que nous n'avons pas tant de solutions que cela pour protéger les données de nos smartphones et il paraît très facile, pour les spécialistes et les professionnels du secteur, de collecter nos données.

 

Mais qu'en font-ils ?

Le traitement des données
image.png
Que deviennent les données nous concernant ?

 

Les smartphones, mais également Internet, les GPS, les immeubles et les objets connectés, et bientôt les véhicules autonomes, diffusent en permanence des quantités impressionnantes de datas personnelles. Celles-ci passent ensuite à la moulinette d’algorithmes spécialisés ou alimentent l'IA (Intelligence Artificielle).

 

Les informations qui en ressortent dépendent des résultats recherchés. Cela peut être le temps qu'il fait là où nous sommes, la gestion des flux de signalisation, le cadeau ou le voyage qui nous ferait plaisir, ... La liste des possibilités est pratiquement infinie et c'est pour cela que vos données personnelles valent de l'or.... sauf pour vous !

 

En outre, dès que ces algorithmes ont défini nos profils de comportement, ils sont capables de corriger et de supprimer tout ce qui s'en écarte !

 

Progressivement cela conduit certains d'entre nous à perdre une partie de leur libre-arbitre tout en se croyant en liberté mais ... en liberté surveillée...

 

Le danger pour les démocraties
image.png
Ne nous laissons pas influencer !

 

Le smartphone peut représenter un certain danger pour les démocraties, car de nos jours, il est le support privilégié et instantané de la sphère du Web au sens large (Internet, forums, réseaux sociaux,....). Où que vous soyez, votre smartphone n'est pas loin ! Que ceux qui pensent le contraire lèvent le doigt. Sans lui, nous prendrions peut-être plus de temps ou de recul pour analyser, comprendre et réagir.

 

Voici quelques dangers plus ou moins avérés, je laisse à chacun le soin de réagir.

 

↪ Soumis en permanence à des contrôles et des prévisions on commence, quasi automatiquement, à adapter notre comportement à ce que l'on attend de nous... car, hélas, on se laisse influencer par les pronostics.

 

↪ Le smartphone est un appareil de mesures qui livre nos informations à des tiers pour qui la tentation est grande des les utiliser pour diriger ou aiguiller la société en conséquence ... pas très démocratique cela !

↪ Une autre menace démocratique trouve sa source dans ce que les anglo-saxons nomment le chilling effect. Cela conduit à changer notre comportement dès lors que l'on se sent surveillés, on a alors tendance à s'auto-censurer ce qui, inévitablement, a un impact sur la liberté d'information.

 

↪ Les algorithmes, faits par des humains, peuvent nous manipuler (Brexit, élections américaines, gilets jaunes, ....).

 

↪ ...

 

image.png
Le smartphone est une merveilleuse invention d'une praticité indiscutable. Cependant, son instantanéité dans la diffusion d'informations tant ascendantes que descendantes peut nous amener à sur-réagir sans vérifier les infos que l'on reçoit. A nous d'être vigilants, à prendre du recul et à conserver notre discernement démocratique.
Son côté "toujours disponible et réponse à tout" nous libère de nombreuses chaînes mais, en contrepartie, n'en créé-t-il pas de nouvelles dont nous ne mesurons pas les conséquences ?


21/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres