Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Qu'est-ce qui empêche la réanimation après cryogénie ?

cryogénie.PNGLe premier volontaire à avoir tenté le pari fou de faire congeler son corps à sa mort est James Bedford, un psychologue canadien, en 1967. Depuis, près de 300 personnes ont suivi cette pratique (illégale en France).

Mais à ce jour, les obstacles restent nombreux pour envisager de les ressusciter.

Des bactéries, levures et des cellules d'animaux ont déjà été congelées et ramenées à la vie, mais pour les animaux entiers, le processus est beaucoup plus complexe en raison de la vulnérabilité des organes vitaux. Les scientifiques sont capables de refroidir des cœurs de rat à -10 °C et de les faire "repartir", mais pour le cerveau, la moindre lésion des connexions neuronales peut prendre des proportions imprévisibles et dramatiques pour l'individu.



09/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres