Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Pourquoi y a-t-il moins d'oxygène en altitude ?

Oxygène.PNGUne randonnée en montagne et l'on se rend vite compte qu'atteint une certaine altitude, l'oxygène se raréfie ; plus on monte, plus la respiration devient difficile. L'explication vient de la pression de l'air, qui est bien plus faible qu'en bord de mer. Or, quand la pression diminue, un même volume d'air contient moins de molécules, donc moins d'oxygène, mais aussi moins d'azote et moins de dioxyde de carbone. Ainsi, sur le mont Everest, le sommet le plus élevé de la Terre, qui culmine à 8.848 mètres d'altitude, la pression atmosphérique est le tiers de celle du niveau de la mer !

Au sommet d'une montagne, chaque respiration contient donc trois fois moins de molécules.Voilà pourquoi on s'essouffle beaucoup plus vite. Pour s'adapter à cette situation, notre organisme fabrique d'importantes quantités de globules rouges. Ces derniers vont aider à capter les molécules d'oxygène.



27/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres