Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Pourquoi ne reconnaît-on pas sa voix quand on s'entend ?

Voix.PNGJ'ai vraiment cette voix-là ? Qui ne s'est jamais posé cette question en entendant sa voix sur un répondeur, par exemple ? La première fois, c'est assez déroutant. Notre voix nous semble déformée, anormale et plus aigüe. Pourtant, cette voix est bien celle que les autres entendent. Mais pourquoi une telle différence ? Pour deux raisons.
La première tient à l'enregistrement, qui saisit via le micro toutes les fréquences de notre voix, alors que nos oreilles perçoivent surtout les fréquences graves. D'où une voix enregistrée plus aigüe.
La seconde raison tient au milieu traversé par les ondes sonores. Quand nous parlons, elles voyagent dans l'air ambiant sous forme de vibrations, pour parvenir à l'oreille externe puis jusqu'à l'organe de l'audition (la cochlée) nichée dans l'oreille interne. A cette voix aérienne s'ajoute la voix osseuse. Celle-ci résulte de la propagation des vibrations de nos cordes vocales jusqu'à l'oreille interne via les os du crâne. Or, cette voix osseuse conduit mieux les basses fréquences, ce qui explique pourquoi la voix que nous entendons quand nous parlons paraît plus grave. Sur un enregistrement, la voix qui parvient à nos oreilles se propage uniquement par conduction aérienne. Privés des nuances plus graves apportées par la conduction osseuse, nous entendons une version plus aigüe (la véritable, finalement) de notre voix.



18/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres