Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Pourquoi les lits sont-ils si petits dans les châteaux ?

Lit.PNGVous vous êtes forcément posé la question lors d'une visite tant cette particularité saute aux yeux.

Une première idée vient tout de suite à l'esprit : les pièces d'un château sont tellement immenses, et les hauteurs sous plafond, si vertigineuses, que le lit semble minuscule. Surtout si vous le comparez à la place qu'occupe le vôtre dans votre chambre.

Seconde réflexion : les gens étant plus petits à l'époque (un homme mesurait en moyenne 1,65 m au Moyen Age, contre 1,77 m aujourd'hui), ils n'avaient pas besoin d'un lit surdimensionné pour éviter à leurs pieds de dépasser.

 

Mauvaises réponses ! En réalité, jadis, on dormait assis, appuyé sur des coussins calant la tête et le dos. Ce n'était pas une question de confort ni de considérations physiologiques, mais de superstition. La position allongée était associée à la maladie et surtout à la mort. Alors, autant ne pas tenter le diable ! Être étendu de tout son long, c'était bon pour les défunts, à l'instar des gisants, ces statues funéraires couchées sur les tombeaux, dans les églises. On imagine que les rois avaient droit à un lit sur mesure, du moins l'espère-t-on pour ceux qui avaient un gabarit hors-norme, tel François Ier, qui devait mesurer 2 m au vu de la taille de son armure, et Louis XVI, qui frisait les 1,90 m. Même assis, ces deux-là avaient besoin de place.



12/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres