Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Pourquoi les guinguettes se nomment-elles ainsi ?

Guinguettes.PNGA la fois débits de boissons et bals populaires, souvent animées par des airs d’accordéon, les guinguettes ont vu le jour à la fin du XVIIe siècle en périphérie de Paris.
Ces établissements étaient généralement situés le long des cours d’eau, et ouverts sur l’extérieur. Ils tirent leur nom d’un vin blanc aigrelet, ­provenant des vignes du clos ­Guinguet, cultivées sur les pentes de ce qui était alors la commune de Belleville.
Le «guinguet» était en effet servi à bas prix et en grande quantité dans ces auberges de ­banlieue, car il n’était pas ­soumis à l’impôt sur le vin, en ­vigueur à l’époque dans la capitale. L’une des guinguettes les plus célèbres, La Courtille, se trouvait à Belleville.
Ces ­cabarets ont notamment inspiré la chanson Ah ! Le petit vin blanc, ­interprété en 1943 par Lina Margy, et écrite dans une guinguette de Nogent-sur-Marne.

Enregistrer



14/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres