Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Pourquoi dit-on : Valoir son pesant d'or ?

Pesant d'or.PNGQuand quelque chose (ou quelqu'un) vaut son pesant d'or, c'est que cet objet est de grande valeur et particulièrement cher. Pour souligner cette valeur, on utilise la comparaison avec l'or, métal précieux dont on mesure le prix par son poids. Ainsi, plus il y a d'or, plus la valeur est grande. Si l'allusion est évidente, le mot "pesant", lui, ne semble pas très français : on évoque le "poids" d'un objet et non son "pesant".

 

Et pour cause : le terme "pesant" serait une déformation du mot "besant" : le  "besant" est une ancienne pièce d'or, utilisée à Byzance, en Turquie (aujourd'hui Istanbul). L'expression remonte au XIIIème siècle, lorsque Byzance était l'une des villes les plus riches du Proche-Orient, une cité réputée pour sa richesse et son luxe.

A cette époque, le poids du besant est de 4,48 grammes d'or. Aujourd'hui, un besant vaudrait donc près de 166 euros.

 

Dès le XIIème siècle, on indique qu'une personne est "chère" à son coeur en évoquant son poids en or. Mais l'expression a aussi évolué au fil des années. De "valoir son pesant d'or", on passe, au XVIIème siècle, à "valoir son pesant de plomb". Le mot est employé pour se moquer d'une personne et souligner ses défauts.

De nos jours, on entend aussi "valoir son pesant de cacahuètes", transformation ironique de l'expression originale, pour désigner un objet ridicule et sans valeur.



27/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres