Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Mars : le nouveau rêve fou de conquête de l’humain

image.png
Le rêve de conquête du siècle dernier


Lorsque j’étais tout jeune, le rêve de conquête de l’humain était notre satellite naturel : la Lune.

Je me souviens, d'ailleurs, de quelques bribes du discours de J-F Kennedy prononcé en 1962 avant qu’il ne se fasse assassiné quelques mois plus tard, à Dallas.
Le Président américain annonçait alors qu’un homme irait sur la Lune avant la fin de la décennie…. Et ce fut le cas le 20 juillet 1969 (j’étais devant mon écran de télévision en noir et blanc) lorsque Neil Armstrong fut le premier humain à y poser le pied ! Un moment HIS-TO-RI-QUE

Mais les rêves de conquête doivent évoluer et coller à leur époque. De ce fait, le 11 octobre 2016, un autre Président américain, Barack Obama déclarait vouloir "envoyer des humains sur Mars dans la décennie 2030 et les faire revenir".
Un vaste programme très ambitieux et empreint de nombreuses difficultés.
Ce post va essayer de vous en présenter quelques-unes mais, auparavant, il convient de savoir pourquoi l’homme veut désormais aller sur la planète Rouge.

 

image.png
Mars a déjà reçu de la visite des rovers
Pourquoi Mars attire l’homme ?


Outre la NASA, des agences spatiales privées (telles Blue Origin de Jeff Bezos ou SpaceX d’Elon Musk) s’intéressent à la colonisation de Mars.

Le motif officiel est de trouver un substitut à notre planète bleue afin que la race humaine puisse perdurer.... au cas où notre Terre deviendrait invivable tant sous l'effet de la croissance de population que des risques aggravés de pollution. Et comme il se trouve que Mars semble être, pour le moment, la planète la moins inhospitalière pour l'Homme (et la Femme, évidemment !).... pourquoi ne pas s'y rendre ?

Mais cette motivation, visant à jeter les bases d'une nouvelle civilisation et assurer la pérennité de la race humaine, n'est pas la seule invoquée. A cela il faut ajouter des raisons scientifiques (connaître le type de vie qui y est apparu), technologique (expédier des humains vivre à plus de 400 millions de km est un véritable défi technique)... ainsi que pour l'aventure pure et l'explosion d'adrénaline !

Les difficultés que rencontrera cette conquête
image.png
Coloniser Mars ? Une véritable mine à casse-têtes !

 

Peut-être serez-vous volontaire pour tenter cette aventure de colonisation interplanétaire ? Mais avant de vous engager, vous devez être conscient, des multiples aléas que vous devrez surmonter ! En voici certains que je livre à votre cogitation avant de prendre votre décision finale !

↪ La distance entre la Terre et Mars est de 401 millions de km alors qu’elle n’est « que » de 384.373 km pour aller sur la Lune. Cela demandera 6 à 7 mois de voyage.... N'oubliez pas votre brosse à dents car la navette ne fera pas demi-tour !

↪ Les dangers apparaîtront dès le voyage avec des maux tels l'atrophie des muscles, la moindre capacité du corps à éliminer les cellules cancéreuses ou défectueuses, la réduction de la densité osseuse, des guérisons de plaies plus longues, ... Vous ne serez pas forcément très beaux à l'arrivée.... ça va compromettre la drague !

↪ Le voyage sera très probablement sans retour (contrairement à ce qu’annonçait B. Obama). Dommage si le site ne vous plaît pas, une fois arrivé, car il faudra l'endurer tout le reste de votre vie !

↪ La surface de Mars est stérile car balayée par des vents solaires ... mais des traces de vie passée ont été détectée, donc pourquoi pas de la vie dans le futur ?

↪ Quelles seront les réactions physiologiques (affaiblissement du système immunitaire, dégénérescence neurologique, ...) et psychologiques des colons ? Si vous pétez un câble, il sera difficile de consulter un psychologue...

↪ L'habitat ne correspondra pas à un hôtel de luxe et la nourriture sera sommaire. Et quid du ravitaillement ? Pas de cassoulet ou de daube en sauce, donc si vous êtes gourmet... abstenez-vous !).

 

Êtes-vous toujours partant ?

image.png
Si tout cela ne vous effraye pas vous êtes sur la bonne voie....
mais il y a encore :

 

↪ Il faudra bouleverser vos habitudes terriennes telles les intempéries, les cycles circadiens, le rythme des saisons, l'année à 365 jours ... pour passer à environ 687 jours (Dommage pour votre anniversaire, vous soufflerez moins souvent les bougies !),...

↪ Une météo peu clémente pour l'humain puisque les températures de surface peuvent atteindre environ 20 degrés Celsius à midi (mais avec des moyennes de -50 degrés C) à l'équateur et -153 degrés Celsius aux pôles (pas la peine d'emmener les T-shirts et crèmes bronzantes !). Sans oublier, les vents polaires qui peuvent souffler jusqu'à ... 400 km/h (ça décoiffe vraiment !).

↪ Côté mode c'est également foutu (il faudra oublier Dior, Gucci et consorts), car vous devrez enfiler votre combinaison spatiale pour chaque sortie. Et ce n'est pas du gâteau car cette œuvre technologique incorpore la protection thermique, le circuit de refroidissement à eau, le système d'évacuation du dioxyde de carbone,....

↪ Enfin, si vous décédez (car cette potentialité sera élevée sur la planète rouge du fait de l'habitat et des conditions environnementales), où reposera votre dépouille ? Et comment vous pleurera votre famille ?

↪ ...

Voilà rapidement brossées quelques difficultés qui vous attendront si vous faites partie des premiers colonisateurs de la planète Rouge. Pour ma part, je passe mon tour, et je reste sur ce bon vieux plancher aux vaches que je trouve si agréable !

 

image.png
La colonisation de Mars, véritable désert gelé, sera très risquée à tout point de vue. L'autonomie et la débrouillardise seront des qualités indispensables que les premiers colons devront absolument posséder.
Mais en récompense, ils auront la chance de voir un lever de Soleil sur Mars, de se tenir au pied du Mont Olympus, (l’une des plus grandes montagnes du système solaire puisqu'il culmine à ... 21.229 m !) ou voir deux Lunes
dans le ciel.
Mais l'on peut néanmoins se poser la question de savoir si les milliards dépensés dans ce rêve fou ne pourraient pas être consacrés à la dépollution de notre Terre et ainsi assurer notre survie sur cette belle planète Bleue ??


28/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres