Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Les mystères de l'oeuf et de son identification.

L'oeuf.jpgRiche en protéines, peu cher, préparé à la coque, au plat ou brouillé, l'oeuf est devenu l'un de nos aliments préférés. Les Français en consomment en moyenne quatre par semaine. Et, cocorico !, l'Hexagone se classe producteur numéro un en Europe, avec 15 milliards d'oeufs par an. Un très gros business donc.

Saviez-vous, par exemple, que chaque oeuf est clairement identifié par un tampon comportant un code de plusieurs caractères mis en place par la Commission européenne il y a dix ans ? Le chiffre de gauche vous renseigne sur le mode d'élevage (0 : votre oeuf est bio, 1 : la poule est élevée en plein air, 2 : la poule est en liberté mais dans un endroit fermé et 3 : en cage). Les deux lettres suivantes indiquent le pays d'origine. Enfin, les derniers chiffres identifient le producteur. Les boîtes d'emballage sont, elles aussi, une source de renseignements précieux, bien que souvent difficiles à décoder. L'un des plus importants est la date de ponte. Vos oeufs sont ainsi considérés comme extrafrais si vous les consommez dans les neuf jours qui suivent cette date.

 

A savoir : Plusieurs pays européens ont banni les oeufs de poules élevées en cage. En France, seuls les magasins Monoprix et Atac les ont supprimés.
Même si le bio gagne du terrain, 69% des oeufs proviennent encore d'élevage en batterie.
Nourries avec des graines de lin, des poules pondent à présent des oeufs enrichis en oméga 3. Ils sont vendus dans des boîtes estampillées du logo "Bleu-Blanc-Coeur".


09/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres