Les huiles essentielles sont-elles réellement inoffensives ? - Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Les huiles essentielles sont-elles réellement inoffensives ?

Huiles essentielles.PNG


Si leur caractère naturel peut le faire croire, mal utilisées, elles peuvent se révéler dangereuses !
De fait, les huiles essentielles peuvent être très concentrées en composés actifs comme les phénols ou les cétones, ce qui leur confère diverses propriétés : antibactériennes, antivirales, anti-inflammatoire, analgésiques, calmantes,…
Mais à forte doses, certaines peuvent aussi induire des convulsions (menthe poivrée, thuya, absinthe) ; des brûlures de la peau, au soleil (agrumes) ou des muqueuses (cannelle, clou de girofle) ; des atteintes hépatiques (thym, origan) ; une épilepsie (romarin à camphre) ; voire la mort (une cuillère à café de thuya suffit).
Les symptômes et leur gravité varient selon le type d’huile, le mode d’application et la dose, mais aussi en fonction de la personne. Ainsi, les allergiques, épileptiques, asthmatiques, les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes sont plus sensibles.



19/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres