Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Les blockchains peuvent permettre de lutter contre la fraude

Comme chacun commence à le savoir, dans une blockchain, les données sont accessibles et visibles par tous, mais toutes les transactions sont archivées et non modifiables via la sécurité que constitue le hash.

 

Cela autorise à investiguer certaines pistes de lutte contre la fraude sous toutes ses formes. Mais, pour la démonstration, je vais me limiter à un exemple parlant : les diplômes.

 

Aujourd'hui, lorsque nous recrutons, nous demandons aux candidats de nous fournir une copie de leur diplôme prouvant leur niveau d'études. Et les vérifications de véracité s'arrêtent à peu près à ce niveau.

 

Or, il est facile de faire un faux diplôme ou de le falsifier (en rajoutant par exemple une mention). Cela est rendu d'autant plus facile qu'il n'existe pas de système public, accessible à tous, permettant d'avoir la preuve de la validité du diplôme soumis.

 

image.png

 

Fort heureusement les choses évoluent et certaines écoles certifient leur diplôme avec une blockchain. C'est notamment le cas du célèbre M.I.T. qui a commencé à certifier une première centaine de diplôme dès octobre 2017 avant de généraliser ce process en février 2018. Pour cela, le M.I.T utilise la technologie opensource blockcerts.
En France, c'est l'Ecole supérieure d'Ingénieurs Léonard de Vinci (ESILV) qui s'est montrée pionnière en la matière.

 

La technologie blockchain permet donc d'établir des documents qui sont légaux, infalsifiables et de surcroit vérifiables partout et par n'importe qui. Cela est rendu possible grâce à la création d'une clé cryptographique unique pour le diplôme auquel elle sera reliée.

 

Comment consulter ? Simplement, puisque chaque impétrant se verra remettre son diplôme papier classique assorti du QR code de son diplôme numérique.
Grâce à ce QR code, le recruteur pourra rapidement vérifier l'authenticité et l'intégrité du diplôme en interrogeant la blockchain comme il le ferait pour consulter une transaction effectuée avec de la crypto-monnaie.



11/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres