Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Le manque de sommeil peut-il tuer ?

Manque de sommeil.PNGLa réponse est OUI !

L'expérience a été menée chez le rat, la rotation d'une platine tournante l'obligeant à rester éveillé. Après une semaine, le rat a montré des signes de tension, des lésions sont apparues sur sa queue et ses pattes. Après environ deux semaines sans dormir, le rat est mort !

Le sommeil est donc bien vital et il y a de fortes chances qu'il en aille de même pour nous. Chez les hommes, le record mondial date de 1964 et est détenu par Randy Gardner, un étudiant âgé de 17 ans à l'époque. Il est resté 11 jours sans dormir, soit 264 heures consécutives. Le jeune homme s'était imposé lui-même cette privation de sommeil de longue durée dans le cadre d'une auto-observation, mais il avait été suivi par une équipe médicale et n'a pas connu de troubles graves. Toutefois les scientifiques ont noté des pertes de concentration, de motivation et des troubles de la perception. Ont également été notés des états de conscience altérée conduisant à une perte des fonctions motrices et cognitives. Il y a donc fort à parier que si Randy Gardner avait poursuivi son expérience, il aurait succombé de la même manière que le rat. Le manque de sommeil extrême peut donc bien finir par tuer. Ce n'est pas pour rien que l'on parle en général de "sommeil réparateur".



08/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres