Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Le GPS constitue-t-il un outil de surveillance généralisée ?

GPS.PNGDans l'esprit d'une partie du grand public, il n'est pas rare qu'un lien presque automatique se crée entre le GPS et l'idée de surveillance abusive. En effet, nous lisons régulièrement des informations au sujet de la géolocalisation de nos téléphones portables et la numérisation croissante de nos vies nous pousse parfois à douter de tous les objets électroniques susceptibles d'être reliés par des ondes.

Le terme péjoratif de "flicage" est parfois employé par les détracteurs du GPS. Il faut toutefois noter que ce dispositif de localisation est en lui-même un système passif. Il se contente de recevoir des signaux des satellites, et ce, seulement si vous l'allumez pour le faire.

 

Le réseau des satellites n'est pas chargé de recueillir des informations ou surveiller les usagers des GPS. En revanche, notre niveau technologique nous permet bien évidemment de mettre en place un système de géolocalisation continue. On parle alors de "tracking", mais ce n'est pas la même chose. Cette méthode ne peut pas être utilisée légalement sans être portée à la connaissance de l'assujetti ou alors dans un contexte de procédure judiciaire.



09/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres