Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Le coq : un véritable casse-oreilles

coq.PNGUn séjour à la campagne suffit pour constater à quel point le coq, de taille pourtant modeste, est capable de nous casser les oreilles.

Deux chercheurs belges, qui ne devaient rien avoir à faire, se sont amusés à mesurer l'intensité sonore de ce qu'on appelle abusivement le "chant" du coq et ont relevé des valeurs d'environ 100 décibels. Entre la tronçonneuse et la sirène de pompiers, pas très loin du seuil de douleur (130 dB).

Mais alors, par quel miracle le coq ne s'assourdit-il pas lui-même ? Nos 2 scientifiques ont observé le canal auditif du bestiau ... et se sont aperçus qu'un clapet venait boucher ledit canal quand le gallinacé ouvrait grand le bec. La nature est bien faite. En tout cas, celle du coq.



07/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres