Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

La Star de la face sombre du Web

image.png


Un événement qui vous est probablement passé inaperçu est l'arrestation le 31 août 2017, à l'aéroport d'Atlanta, d'un certain Gal Vallerius.

 

Ce barbu se rendait à Austin (Texas) pour participer à un concours mondial de ... barbes (il faut dire que la sienne est très impressionnante). C'est cette obsession qui a fait tomber celui que beaucoup considèrent comme une star du dark Net.
Le dark Net étant la face "sombre" du web, soi-disant, difficile d'accès... mais nous verrons à la fin de ce post qu'il n'en est rien !

 

Mais revenons à Gal Vallerius. La police a découvert qu'il intervenait comme animateur de Dream Market (site de vente de stupéfiants) sous le pseudonyme d'OxyMonster. Une Star (en son domaine) que la presse américaine avait surnommé "The Darknet Drug Baron of Breton".... tout simplement car ce truand de 38 ans résidait souvent en Bretagne dans le paisible village de Plusquellec ! Un véritable choc pour les 548 habitants de ce lieu !

 

Cela permet de ré-évoquer le dark web (dont je déconseille l'utilisation) qui se trouve être en pleine expansion puisque plus de 6 millions d'internautes le visitent régulièrement, que 200.000 sites ou forums sont actifs et dont 68% des contenus sont illégaux.
Y accéder n'est pas si difficile que cela, et les habitués prennent un certain nombre de mesures telles :

 

  • Se connecter sur des wi-fi publics afin de ne pas être repérés.
  • Utiliser des systèmes d'exploitation "anonymisant" tel Tails.
  • Se servir de TOR (The Onion Router) : réseau informatique superposé et décentralisé.
  • Passer par un VPN est un plus.

Le dark Net ou deep Web (j'ai simplifié, mais ces 2 termes qui sont fréquemment confondus ont une signification différente qui est expliquée dans cet excellent article de PaperGeek) est une partie - cachée du grand public - que les moteurs de recherche, tels Google, ne peuvent scruter.
De ce fait, dans le dark Web, les criminels sont réputés intraçables, ce qui est presque exact jusqu'au jour où ils commettent une faute en utilisant, par exemple, le bitcoin pour régler les transactions. Car ce bitcoin ils doivent le transformer en monnaies flat (dollars, yens, livres, euros,...) et passer par une plateforme d'exchange qui trace tout !

 

Ce réseau parallèle à l'internet classique est crypté et les entrées sur des sites prohibés se fontessentiellement par cooptation après, bien souvent, des années de collaboration et de confiance.

 

Il convient de rappeler que tous ceux qui visitent ou utilisent le dark Net ne sont pas des voyous ou des terroristes, car ce Net "secret" demeure un outil essentiel pour les populations opprimées afin de défendre leurs libertés et exprimer leur opinion : les dissidents syriens, des journalistes d'investigation, des homosexuels africains,... l'utilisent régulièrement.

 

Comme en toute chose, chaque technologie possède une face au soleil et une face cachée. A nous de faire en sorte que ces 2 faces trouvent leur utilité propre.

 

Et ce samedi 16 Juin 2018 la police française vient de démanteler une importante plateforme illégale la "Black Hand", ce qui prouve bien que les truands peuvent être détectés et appréhendés. Voilà qui est plutôt rassurant !

Pour aller plus loin :

https://www.letelegramme.fr/monde/gal-vallerius-le-hipster-breton-plaide-coupable-12-06-2018-11992012.php
https://linuxfr.org/news/tails-sauve-discretement-le-monde-chaque-jour-et-a-besoin-de-votre-soutien
http://www.liberation.fr/futurs/2018/06/16/demantelement-d-un-forum-du-dark-web-une-des-plus-importantes-plateformes-illegales-en-france_1659670



17/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres