Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

La Sleep Tech, c'est quoi cette chose ?

image.png
Sleep Tech, vous avez dit Sleep Tech ?

Notre époque est extraordinaire car il ne se passe pas une journée sans que l'on apprenne une nouveauté ! Et aujourd'hui, je vais vous parler de Sleep Tech .... encore un anglicisme, il faut s'y faire !

 

Si vous ne connaissez pas l'Anglais, vous allez vous jeter sur Google Traduction (Désolé pour la publicité gratuite.... alors même que je trouve que les GAFA prennent trop de place !) pour constater que Sleep Tech se traduit par Technologie du sommeil.

 

Étonnant que l'on soit amenés à développer une technologie pour l'endormissement, là où je pensais que de simples précautions suffisaient telles : éviter le café le soir, ne pas s'exposer à la lumière bleue des écrans, dîner léger, dormir dans une chambre sombre et silencieuse, ...

Mais, apparemment, la technologie du sommeil connecté offre plus. Il faut dire que ce marché est estimé à 80 milliards de dollars pour 2020. Ceci explique sans doute que de nombreuses startups aient décidé d'investir ce secteur pour réinventer le lit.

 

image.png
Fini le lit à papa !
Les évolutions apportées par la Sleep Tech

Une récente publication de l'INSV (L'Institut National du Sommeil et de la Vigilance) et de l'Insee, nous apprend qu'en 25 ans, le temps moyen passé à dormir a ainsi diminué de 18 minutes chez les personnes de 15 ans et plus, et de 50 minutes chez les adolescents. On dort moins et l'on dort plus mal.... c'est sur ce constat que s'est bâtie la Sleep Tech.

Et très honnêtement, je trouve que les ingénieurs travaillant dans ce domaine sont très imaginatifs pour améliorer vos nuits et les rendre le plus agréable possible. Vous ne me croyez pas ?
Voici un petit florilège de leurs derniers gadgets, histoire de vous convaincre :

 

- Le lit anti-ronflements : il faut convenir qu'il est très désagréable de dormir à côté d'une personne qui ronfle ou qui souffre d'apnées du sommeil. Dans ce dernier cas, l'appareillage est contraignant et pas très agréable ; aussi cette idée de lit anti-ronflements semble bien séduisante.
Le matelas contient des petits capteurs capables d'analyser le bruit ambiant. En cas de détection de ronflements, une commande électrique relève automatiquement la tête du sommier ce qui libère les voies respiratoires du ronfleur en n'obstruant plus le pharynx. Reste à savoir désormais si cela est concluant dans la majorité des cas !

 

- Le Smart duvet : un duvet intelligent, piloté depuis votre smartphone, et qui permet de thermo-réguler la température de votre lit ! Vous pourrez ainsi régler la température souhaitée avant de vous coucher et cela, tant pour le côté droit que pour le côté gauche ! A chacun sa température de couchage.
Cerise sur le gâteau : le lit se fait tout seul (mais oui, c'est possible !)... finie la corvée du matin. Elle est pas belle la vie ?

 

- Le bandeau Dreem : ce bandeau (inventé par 2 polytechniciens Français dont Hugo Mercier) aide à améliorer le sommeil profond. Pour cela, le bandeau va analyser l’activité électrique du cerveau et le stimuler pour permettre de dormir moins, mais plus profondément, et donc améliorer la qualité du sommeil.
Dans une logique similaire l'on peut aussi signaler le SmartSleep de Philips, qui diffuse du bruit blanc pour faciliter l'endormissement.

 

- L'oreiller cœur : Je pense que cela est davantage un gadget qu'autre chose. De quoi s'agit-il ? Votre moitié, est loin du domicile et ses battements de cœur vous manquent la nuit. Pas de problème grâce à votre oreiller 2.0 doté d'un capteur qui reproduit les battements de l'être cher.... à condition que ce dernier porte un bracelet qui va analyser son pouls et le synchroniser sur le récepteur enfoui dans votre oreiller !

 

- Le casque anti-stress : Ce casque, développé par une société française, est capable de lire les ondes cérébrales pour nous aider à mieux maîtriser nos anxiétés et notre stress !

- ...

image.png
La majorité des technologies "Sleep Tech" vise à mieux comprendre le sommeil afin de mieux apprivoiser nos nuits. Reste maintenant à voir quel est le sérieux de toutes ces solutions et surtout si elles sont réellement efficaces. Mais le sens donné est important.
Par contre, je pense que je ne ferais pas partie des personnes intéressées car je dors avant même que ma tête n'atteigne l'oreiller !


20/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres