Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

La reconnaissance faciale ... ça vous tente ?

image.png
La reconnaissance faciale pour la sécurité

 

Tous les possesseurs d'iPhone X (et plus) ou d'iPad Pro connaissent le fameux Face Id, qui permet, par reconnaissance faciale, de vous donner l'accès à vos devices sans avoir à saisir de mot de passe. Efficace et pratique.

 

Mais avouons que nous ne savons pas toujours comment cela fonctionne, quelques explications (de base) s'imposent donc.

 

Comment ça marche ?

En premier lieu, une ou plusieurs caméras prennent des photos qui seront ensuite analysées par des logiciels spécialisés. Ceux-ci vont mesurer des éléments significatifs du visage tels l'écartement des yeux, la distance nez-bouche, la largeur de la mâchoire, ... tout en repérant certains points d'intérêt comme les commissures des lèvres, les narines, les extrémités des yeux et des sourcils, ...
Il suffira alors d'aller comparer avec les photos d'une banque de données pour retrouver la personne concernée.

 

Bien entendu, derrière tout cela il y a de l'Intelligence artificielle et notamment du deep learning (grâce aux réseaux neuronaux) qui ingurgite des millions de photos et permet aux systèmes de reconnaissance faciale d'être auto-adaptatifs, donc dotés de la capacité d'apprentissage automatique.

 

D'ores et déjà, certains "champions" sortent du lot : Deep Face (de Facebook ... qui possède notamment la plus grande galerie de photos du monde !), FaceNet de Google, sans oublier les performances exceptionnelles de Baidu.

 

A quoi cela peut-il bien servir ?
image.png
De nombreux cas d'usage ...

 

L'axe fort de la reconnaissance faciale est d'accroître la sécurité et la facilité d'utilisation (ce qui peut bien simplifier notre vie).

 

Voici quelques exemples d'utilisation :

 

Identifier rapidement des terroristes, cambrioleurs ou autres personnes recherchées afin de procéder à leur arrestation sous les plus brefs délais. Les aéroports et gares sont des lieux appropriés pour y implanter ces logiciels.

 

Déverrouiller votre smartphone sans avoir à mémoriser de fastidieux mots de passe.

 

Protéger nos données auxquelles nous serons les seuls à pouvoir accéder.... jusqu'à preuve du contraire.

 

Ouvrir un compte bancaire ou effectuer des paiements (à l'instar d'Apple Pay).

 

Passer plus rapidement les contrôles en gares ou aéroport (tel le système Parafe : Passage Automatisé Rapide Aux Frontières extérieures).

 

Aider à la détection des troubles génétiques. Cela peut paraître étonnant mais c'est ce que propose Face2Gene. Comme quoi la médecine progresse chaque jour à pas de géant.

 

Retrouver des enfants disparus depuis de nombreuses années. Cela a notamment été testé en Chine par le géant Baidu. Le logiciel de ce Google Chinois réalise l'exploit d'établir des concordances malgré les différences d’âge.

 

Assurer la sécurité publique comme cela se fait déjà en Chine où la reconnaissance faciale explose totalement. Pas sûr que cela soit transposable tel quel dans divers pays.
L'Empire du Milieu, via Baidu (encore et toujours) expérimente actuellement l'accès à des sites touristiques sans ticket grâce à cette technologie.

 

↪ ...

Les inconvénients de cette technologie
image.png
Chaque médaille a son revers ...

 

Il est indéniable que la reconnaissance faciale offre des possibilités qui nous paraissent sans fin et va nous faciliter de nombreux domaines de notre vie, mais comme toute chose, elle a ses limites que l'homme devra savoir maîtriser et respecter.

 

Atteinte à notre liberté si, par exemple, des caméras filment un meeting politique afin de recenser l'identité de chaque participant.

 

↪ Les logiciels sont, au départ, réalisés par des humains ce qui peut entraîner certaines dérives tant dans leur utilisation que dans leurs résultats.

 

Non efficace à 100% ... même si l'on s'en rapproche très fortement. Cela peut amener à créer des faux-positifs (identification erronée), avec des conséquences pouvant être bien dommageables.

 

Hack possible des données de votre smartphone car, pour le déverrouiller, les malfaiteurs, la police ou autre... n'auront qu'à le placer devant votre visage ! Un jeu d'enfant ...

Mise à l'index comme c'est le cas dans la ville de Shenzhen qui affiche aux coins des carrefours de grands panneaux analysant les visages des passants, ou pire, Shanghai qui inflige des contraventions aux personnes qui traversent "au rouge", et qui voient leur visage placardé sur les écrans des arrêts de bus du quartier grâce à une capture via reconnaissance faciale.... Méthode que je trouve bien puérile et assez dégradante.

 

↪ ...

 

image.png
La reconnaissance faciale n'a pas fini de nous surprendre car, nul doute que de nouveaux cas d'usage d'une praticité avérée verront bientôt le jour.
Il faudra néanmoins réguler cet ensemble si l'on veut conserver une vie privée et une maîtrise
(toute relative, je vous l'accorde) sur les données nous concernant.
Mais, une fois encore, ayons conscience que d'autres pays tels les Etats-Unis ou la Chine, peu préoccupés de la protection des données personnelles, prennent de plus en plus d’avance sur cette technologie.
Si l'on veut éviter d'être sous le joug des GAFA et autres BATX il va falloir que nous fassions preuve d'imagination, voire de beaucoup d'imagination.... Un défi de plus, à rajouter à notre déjà longue série...


28/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres