Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

L'exobiologie... ça vous parle ?

Exobiologie, encore un terme que je découvre et, comme à chaque fois, j'essaye d'en savoir un peu plus, tout en vous faisant profiter du fruit de mes investigations.

image.png
La vie existe-t-elle ailleurs que sur Terre ?

 

L'Homme est très curieux et se pose depuis longtemps des questions métaphysiques du style "Qui suis-je ?", "D'où viens-je ?", "Suis-je seul ?", ....
L'on peut quasiment dire que, depuis la nuit des temps, nous nous interrogeons sur le fait de savoir s'il existe d'autres formes de vies ... ailleurs.... des vies extraterrestres !

image.png
Pourrons-nous, un jour, rencontrer des E.T ?

 

Mais, jusqu'à il y a quelques décennies, nous étions plutôt dans une phase passive. En effet, la technologie ne nous permettait pas d'explorer l'Univers comme nous le souhaitions. L'homme attendait donc une quelconque manifestation venue de l'intersidéral.

 

Et puis, progressivement, les avancées technologiques et scientifiques nous ont permis d'observer plus finement l'espace qui nous entoure. C'est ainsi qu'est né en 1960 le programme S.E.T.I (Search for Extra-Terrestrial Intelligence) dont l'objet vise à capter, en onde radio, un signal quelconque nous permettant de croire en une vie extraterrestre. Mais, jusqu'à ce jour, et sauf erreur de ma part... c'est le calme plat.

 

Après cette phase passive, la NASA - toujours proactive - a décidé de passer la surmultipliée pour entrer en phase active.

C'est quoi l'exobiologie ?

 

Pourquoi attendre un éventuel signal qui n'arrivera peut-être jamais ? Lors du programme Apollo, les Américains ont pris la décision d'aller étudier l'éventuelle vie extraterrestre là où elle se trouve. C'est la naissance de l'exobiologie qui doit son nom à Joshua Lederberg.

Cette nouvelle science désigne l’étude de l’origine, de la distribution et de l’évolution de la vie dans l’Univers, ainsi que des structures qui y sont associées. Elle porte sur l'analyse des facteurs et processus, notamment géochimiques et biochimiques, pouvant mener à l'apparition de la vie et à son évolution. Tout un programme.

 

L'exobiologie, qui est également connue sous d'autres termes : astrobiologie, bioastronomie, voire même cosmobiologie, s'est enrichie par rapport à sa mission originelle. En effet, initialement, elle se consacrait essentiellement à une potentielle vie extraterrestre, avant de rapidement s'intéresser à la vie terrestre depuis ses origines il y a 4,6 milliards d'années.

 

L'idée qui sous-tend tout cela est de dire que plus on connaîtra les tenants et aboutissants de la vie terrestre et plus on sera à même de comprendre une éventuelle vie extraterrestre.... ce dont je ne suis pas sûr, car chacun peut avoir une définition propre de ce qu'est la vie.

C'est ainsi que l'exobiologie est devenue l'étude de la vie, qu'elle soit terrestre ou non, en associant plusieurs disciplines (biologie, astrophysique, chimie,...).

Où chercher ?
image.png
Mais où doit-on chercher traces de vies ?

 

Le plus simple est de chercher dans notre propre système solaire... ce qui fait déjà pas mal d'espace à explorer. Mais pour satisfaire notre curiosité, il faudra également chercher en dehors de celui-ci, via ce que l'on appelle les exoplanètes (planète qui gravite autour d'une étoile qui n'est pas le Soleil).
Les astronomes en ont déjà dénombré plus de 2.000 à ce jour ce qui étend considérablement le champs de recherche de l'exobiologie.

La science n'a donc pas fini de livrer ses innombrables secrets et la curiosité des hommes n'est pas prête d'être assouvie.

Que chercher ?

On sait maintenant ce qu'est l'exobiologie et l'on connaît son terrain de jeu (absolument immense), mais sur quels critères nos savants recherchent-ils des traces de vie ?

 

- Des formes de constitutions similaires à celles de la Terre. Pour cela il faut rechercher des planètes ou exoplanètes présentant des critères d'habitabilité proches des nôtres :
↪ Présence d'eau liquide
↪ Carbone en grande quantité
↪ Orbiter à une distance raisonnable de son étoile

Toutes les planètes et exoplanètes, répondant positivement à ces critères seront probablement examinées en priorité. Mais cela ne doit pas nous faire oublier, que ces critères sont ceux de notre monde et pas forcément de tous les mondes.... et c'est pour cela que l'exobiologie va plus loin.

 

- Des formes de constitutions différentes de celles de la Terre, qui sont peut-être constituées à partir d'autres éléments que ci-dessus. Ne soyons donc pas sectaires.

image.png
Peut-être qu'un jour l'exobiologie atteindra son objectif en détectant de nouvelles traces de vie. Se posera alors la question de quoi faire. Les laisser tranquille ou entrer en contact au risque d'ouvrir une boîte de Pandore que nous pourrions amèrement regretter ?


13/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres