L'air pollué nuit-il aussi gravement que le tabagisme passif - Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

L'air pollué nuit-il aussi gravement que le tabagisme passif

PM25.PNGL'annonce faite par le CNRS fin 2015 était tonitruante : dans l'air de Paris, le 13 décembre 2013, les particules fines de taille inférieure à 2,5 microns (PM2,5) étaient tellement concentrées que cela revenait à respirer l'air d'une pièce de 20 m2 abritant huit fumeurs.

Lieu d'habitation, de travail, trajets : de tous ces facteurs dépend l'exposition de chacun aux particules. Quant à la fumée de cigarette, sa nocivité ne se résume malheureusement pas à celle d'un mini-pot d'échappement. Outre des particules (8%), elle contient 3,5% de monoxyde de carbone et 5% de composés organiques volatils, tous toxiques. Ainsi, une maison où l'on fume est aussi chargée en PM2,5 qu'une grande ville. En revanche, lors d'un pic de pollution, l'air urbain devient trois fois plus pollué qu'un logement fumeur !



17/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres