Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Il y a 100 ans était signé l'Armistice de la Grande Guerre.

Armistice 1918.PNGLes 7 et 8 novembre 1918, deux trains sont acheminés en toute discrétion au cœur de la forêt de Compiègne, dans l'Oise. L'un abrite une délégation franco-britannique, menée par le maréchal Foch, commandant en chef des armées alliées ; l'autre, une délégation allemande, conduite par Matthias Erzberger, le représentant de Berlin.

 

Les Allemands ont perdu la guerre, ils le savent. Ne reste plus qu'à l'acter dans un document qui marquera l'arrêt des combats, après quatre ans, trois mois et une semaine d'un conflit devenu mondial. Foch n'a pas choisi ce lieu par hasard.

Le "clairière de Rethondes" est à la fois proche du front et du quartier général de Senlis, et suffisamment isolée pour que les négociations se fassent à l'abri des oreilles indiscrètes. Après trois jours de débats, l'armistice est signé au petit matin du 11 novembre, entre 5h12 et 5h20, dans un wagon-restaurant transformé en bureau de l'état-major allié. Il prend effet "le onzième jour du onzième mois à 11 heures précises".



11/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres