Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

L'économie fait-elle le lit de F. Hollande ?

4 appréciations
Hors-ligne
François Hollande n'est pas particulièrement apprécié en France. Son début de quinquennat a été hésitant, sa chute dans les sondages dramatique et la courbe du chômage qui devait s'améliorer (dans quel sens ?) est toujours au rouge. En outre, son image de marque n'est pas au top et ses bourdes assez régulières.
Ceci étant, il se débrouille plutôt bien au niveau de la politique étrangère et l'économie semble lui devenir favorable.... voire très favorable.
Outre l'insécurité qui semble régresser les coups de pouce suivant sont indéniables :
- Le FMI (dirigé par Christine Lagarde) vient de réviser en hausse à 1,2% la croissance attendue pour l'Hexagone.
- Une plus juste parité entre l'euro et le dollar qui favorise nos exportations (ventes de Rafale, d'Airbus,...). La baisse de 25% de la valeur de l'euro profite aux entreprises (grosses ou petites) qui sont en relation avec le monde ! Par contre nos importations sont plus chères.... Rien n'est simple en économie.
- La baisse du prix du pétrole qui a permis de diviser notre facture pétrolière par deux ! Cela représenterait une manne de 20 milliards.
- La baisse des taux d'intérêts. De nombreux français en ont d'ailleurs largement profité en renégociant leurs taux de crédits auprès des banques !
- La marge des entreprises est en progression. Ce taux était de 28,4% en 2012 (plus bas niveau depuis 30 ans) contre désormais 34,8% au 3ème trimestre 2014. Cela devrait donc faciliter la reprise des investissements par les entreprises et, peut-être enfin, la reprise des embauches !
- Un frémissement de reprise de la consommation des ménages.
- Des plus-values boursières importantes: Ceux qui ont placé leurs économies en bourse le savent bien et apprécient la remontée indéniable des cours des valeurs. Le CAC 40 est d'ailleurs régulièrement au-dessus des 5.000 points. Au 7 août 2015, cet indice était de 5.154,75 !
- La France redevient attractive : La hausse des investissements étrangers a atteint 8% en 2014 après trois années blanches.
- Moins de déficit que prévu : Le déficit budgétaire de la France qui devait atteindre 4,4% en 2014 n'a été finalement que de 4%
- Pas de hausse d'impôts supplémentaires puisque l'amélioration de la conjoncture devrait suffire.

Ces nouvelles sont plutôt excellentes pour F. Hollande et son gouvernement d'autant que ses éventuels adversaires sont rares. N. Sarkozy traîne toujours derrière lui ses années bling-bling et son bilan n'est guère reluisant... sans compter les "affaires".
Le FN, probablement seul réel adversaire pour les prochaines Présidentielles, s'enlise actuellement dans une guerre familiale qui risque de laisser de graves cicatrices. J-M Le Pen venant de préciser qu'il ne voterait même pas pour sa fille !

Notre bon François doit donc jubiler et il va ainsi pouvoir profiter de sa petite Julie lors de cet été.
Administrateur du blog

1 appréciations
Hors-ligne
Holland n'y est pour rien dans la"  réussite " de l'économie, 
nous suivons la tendance internationnale.
Il est responsable  en revanche des mauvais résultats sur le front de l emploi.
La france pourrait avoir plus de 3% de croissance.... 
il faut de la volontée.


Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres