Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Au mot d'Eternité (Marcek)

4 appréciations
Hors-ligne
Si par malheur ta main vient à quitter la mienne
Que ferais-je sans toi, loin du clair de tes yeux
Quand mes jours assombris verront pleurer ma peine
Le cœur glacé d’effroi, loin du feu de tes yeux.

Si tu pars le premier en ces contrées lointaines
Où l’on nous dit qu’un jour on peut rencontrer Dieu
Ce cœur va chavirer, et dans l’eau des fontaines
Il va chercher sans fin le miroir de tes yeux

Prends ma main dans ta main, et au fond de tes yeux
Laisse-moi découvrir la douceur de ce feu
Où je puise ma force et ma sérénité

Le temps nous est compté, inexorablement
Que s’embrasent les jours, à nos plaisirs d’amants
Car mon cœur s’épouvante au mot d’ « Eternité ».

(Marcek)

Dernière modification le samedi 14 Mai 2016 à 06:40:06
Administrateur du blog

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres