Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

D’où vient la couleur bleue du saphir ?

Saphir.PNGDe traces d’oxyde de fer et de titane, autrement dit, d’impuretés – contrairement au diamant que sa pureté rend incolore à l’œil nu.
La concentration de ces atomes colorés détermine l’intensité du bleu, du clair au très soutenu. Minéral très dur (9 sur l’échelle de Mohs, qui va de 1, pour le talc, à 10, pour le diamant), le saphir appartient à la famille des corindons, constitués d’oxyde d’aluminium. Si son nom est associé à la couleur bleue, il existe également des saphirs roses, jaunes, orange, violets ou verts, dont la nuance varie en fonction de différentes impuretés contenues dans la pierre (chrome, vanadium, magnésium,…).
En revanche, un saphir n’est jamais rouge, cette teinte étant l’exclusivité d’un autre corindon, le rubis (qui doit cette couleur à la présence de chrome).
Le nom de cette pierre précieuse vient du grec ancien sappheiros (« pierre de couleur bleue »), ou de l’hébreu sappir (« la plus belle chose »). L’un des plus célèbres est le Grand Saphir de Louis XIV (135,80 carats, soit 27,10 g), exposé dans la galerie de minéralogie et de géologie du Muséum national d’histoire naturelle, à Paris



25/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres