Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Des vacances en Sardaigne du Nord

20/08 : départ d'Orly à 12h40 à bord d'un Airbus 319/320 d'Easy Jet pour 1h30 de vol. Arrivée à l'aéroport d'Olbia avec une température sympa de 34 degrés.
 Hôtel Margherita (4*) à Golfo Aranci, jolie petite station balnéaire. Balade en bord de mer et glandouille, méritée, au bord de la piscine.
Premier apéro au  Figari Bar avec tapas comprises et bonne musique branchée. Idéal pour débuter les vacances.

21/08 : objectif Costa Smeralda : balade à Porto Rotondo, le lieu des gens aisés. Ce village à été créé en 1963 sous l'impulsion du prince Karim Aga Khan. La marina est bourrée de bateaux sympas et le tourisme de masse n'y est pas trop apprécié.
Ensuite direction Porto Cervo, endroit béni de la jet-set. Village-marina créé en 1962. Rendez-vous préféré du show-biz européen et international. Les yachts et  voitures y sont très haut de gamme.
Petit tour à Palau, principal port d'embarquement pour les îles de la Maddalena. Pas grand chose à voir.
Dîner à Olbia (signifie Bienheureuse en grec) qui possède un centre historique agréable et animé. Capitale de la province de Gallura. Idéal pour une promenade nocturne.


22/08 : notre souhait était de nous rendre à la cala Brandinchin à 49 km de Golfo Aranci. Après 1 h de trajet (eh oui, les routes sont sinueuses et très vallonnées) nous avons été stoppés net à 3,5 km du but par un super embouteillage. Atteindre cette cala est de la folie sauf à arriver à 8h du matin.
Donc demi-tour et séance farniente dans la belle baie d'Aranci.

23/08 : direction Palau pour une traversée en ferry (d'environ 20') jusqu'à l'île de La Maddalena. Visite de la ville éponyme puis direction l' île de la Caprera. Visite de la  maison de Garibaldi et du ...  cimetière de famille (7€/personne). Les visites se font par groupes de 20 en italien (possibilité d'avoir une traduction en français sur support plastifié).
Pour les cala (petites plages), c'est le parcours du combattant ! Si vous voulez vous baigner tranquillement prenez les excursions en bateau. L'île est très jolie et encore bien sauvage.

24/08 : journée consacrée à ne rien faire sinon profiter de la piscine et du jaccuzi de l'hôtel ainsi que de la plage de Golfo Aranci.

25/08 : on quitte Golfo Aranci (à l'est) pour Alghero (à l'ouest). En cours de route arrêt au  village d’Ozieri (village d'un ancêtre de mon épouse).
Cette halte pèlerinage nous a permis de découvrir un joli village sarde (Fontaine Grixoni, la cathédrale Maria Immacolata, église Santa Lucia,...).
Notre hôtel est le  Sa Cheya un beau 4* de 23 chambres et une magnifique piscine. Par contre il est totalement isolé et à 4km d' Alghero. Ville plus catalane que sarde, offrant probablement le plus beau centre médiéval de Sardaigne, que nous avons été visiter en fin de soirée avec l'incontournable promenade des remparts. Archi blindé de monde, mais quand finit donc la saison touristique ?

Pense-Bête : sur Alghero il est préférable se garer sur le parking public (1€/heure), au distributeur il convient d'entrer au préalable son numéro de plaque minéralogique... faute de quoi vous risquez d'attendre longtemps.

26/08 : Porto Conto où l'on s'est baignés dans une  eau cristalline puis le Tour de la baie, Porto del Tramariglio. Puis  Argenteria, ancien village minier typique (aujourd'hui abandonné) de La Sardaigne et assez unique en Europe car au bord de la mer.
Le soir dîner à Fertilia dont le titre de gloire est d'avoir été construite sur l'ordre de Mussolini. Joli petit pont romain.

27/08 : direction Bosa par la route côtière, les  paysages y sont magnifiques. Nous nous sommes arrêtés dans une cala (crique) : c'était super avec une eau cristalline. Déjeuner à la marina de Bosa puis visite de  la ville qui vaut vraiment le détour. Retour à notre hôtel pour profiter de la piscine puis dîner au restaurant Villasole (près de l'hôtel).

28/08 : promenade dans Sassari qui est la deuxième ville de Sardaigne. Son cœur historique est bâti autour de la vieille ville médiévale pleine de charme ( cathédrale St-Nicolas, corso Vittorio Emmanuel II, via Turritana, palazzo ducale,...). Ensuite il y a également la ville du 19ème siècle moins étriquée, plus lumineuse (Piazza Castello, musée de la Brigata Sassari, la  Place d’Italie et son palais de la province,...). Bref, une jolie ville à voir. Seule ombre au tableau : une assez forte présence de "migranti".
Dîner à  Alghero au restaurant La Bifora (à conseiller).

29/08 : matinée mer à Alghero où l'on peut profiter de 7 km de plage. Le plus difficile étant de garer de garer sa voiture. Après-midi à la piscine du Sa Cheya pour en profiter une dernière fois avant de revenir en soirée à Alghero pour dîner et profiter du coucher de soleil sur la mer...,

30/08 : transfert (193 km) vers notre prochaine étape : cala Gonone. La route est assez belle mais bien désertique. Il est étonnant de constater la quantité d'ordures qui borde les routes sardes.
Première (mauvaise) surprise, notre hôtel le  Nuraghe Arvu jouxte un club de vacances fort bruyant (on a donc changé de chambre).
Visite de  Cala Gonone dont les guides vantent les mérites et que nous ne trouvons pas si enchanteur que cela de prime abord. Nuit très difficile du fait de la musique forte du club voisin. Notre hôtel à une belle infrastructure mais ce "boum-boum" tard dans la nuit est très pénible.

31/08 : destination  Orgosolo avec un premier contretemps suite à une route "chiusa" au bout de 6 km... retour arrière. Orgosolo est perché dans les monts de Barbagia et a la particularité d'avoir ses  rues ornées de peintures murales (dont les premières datent de 1960) constituant un phénomène social, artistique et politique unique en Italie. Vaut le détour.
Le soir nous avons dîné en bord de mer avant d'aller écouter, jusque tard, de la musique latino au bar Su Recreu à Cala Gonone le tout en sirotant un verre.

01/09 : plage le matin et piscine l'après-midi... et l'on est crevés de ne rien faire Pied de nez.

02/09 : départ à 10h30 du port de Cala Gonone pour une  excursion (50€/personne) en zodiac piloté par Giovanni pour visiter les plages du Golfe d'Orosei : Cala Luna, Cala Biriola, Cala Mariolu, Cala des Gabbiani. Visite de petites grottes et nage sous l'arc de Goloritzé et dans les eaux turquoises des piscines de Vénère. Il y a eu de vent toute la journée mais cela n'a pas gâché notre plaisir car les paysages étaient superbes. Cala Gonone vu de la mer est également très bien. Une journée très agréable.

03/09 : Orosei et ses nombreuses églises. Belle plage mais assez déserte du fait du fort vent qui sévit en Sardaigne depuis 2 jours. L'après-midi à été assez laborieuse car lorsque Eole souffle l'on se retrouve assez contraints en activités....

04/09 : adieu Cala Gonone et retour vers Olbia, dernière étape de nos vacances avant de reprendre l'avion pour Paris et son temps gris.

 

Les photos :

 

Alghero.PNG



05/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres