Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Connaissez-vous les katana des samouraïs ?

katana.PNG

 

Certains d’entre vous ont probablement entendu parler des célèbres sabres des samouraïs, les fameux katana ! Mais il est fort probable que la majorité a oublié de quoi il s’agissait, à moins qu’elle ne l’ignore totalement. C’est donc l’occasion de remettre au goût du jour ce superbe sabre qui, finalement, s’est souvent avéré avoir davantage un rôle d’apparat que d’arme !

 

Cette arme blanche (de plus de 60 cm de long) est considérée comme l’une des meilleures du monde et, fait assez étonnant, l’on serait incapable, de nos jours, de fabriquer des lames de qualité similaire à celles produites par les maîtres forgerons du XIIIème siècle. Trop forts ces Japonais.

 

Il s’avère, en fait, que ces techniques de fabrication étaient tenues confidentielles et qu’il n’existe aucun document technique de l’époque. Mais la technologie moderne est venue à notre secours puisqu’il a fallu attendre le XXème siècle et les techniques d’analyse de structure atomique pour comprendre enfin que les lames des katana (nihonto ou sabre japonais) provenaient d’un assemblage de plusieurs types d’acier.
Cet acier composite permet de donner à la lame un cœur en acier tendre pour lui procurer de la souplesse, et une enveloppe en acier plus dur pour la solidité. Le fil du sabre était fait, quant à lui, d’un acier encore plus dur pour assurer un tranchant irréprochable.

 

La fabrication d’un katana suivait 3 phases précises :

  • le forgeage (qui incluait le mélange du fer et de l’acier),
  • le trempage dans l’eau (pour durcir l’arme et la rendre plus efficace)
  • le polissage (pour donner l’éclat et la splendeur au katana).

 

Enfin, c’est l’empirisme qui a permis aux forgerons japonais d’apprendre à contrôler le pourcentage de carbone dans le fer, pourcentage qui détermine la dureté d’un acier. Il est vrai qu’en ces temps-là on avait le temps….



09/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres