Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Connaissez-vous les fermes verticales ?

Ferme verticale.PNGTout change vite, pour preuve les fermes qui deviennent.... verticales. Dans ma jeunesse, une ferme était une exploitation agricole où l'on trouvait des cultures et des animaux.... Et puis un jour j'ai découvert les fermes .... se serveurs. Aïe, aïe, aïe, ça se complique. Mais l'évolution étant perpétuelle, nous voici désormais avec des fermes ... verticales.

Avouez qu'il y a de quoi perdre son latin (d'ailleurs qui connaît le latin de nos jours, mais là c'est une autre histoire !).

Revenons à nos moutons, ou plus exactement à nos fermes verticales. En fait il s'agit d'un immeuble d'habitation en ville qui produit en lui tous les aliments nécessaires à ses occupants : légumes, fruits, poissons, bovins, volaille..... Et tout cela grâce à l'agriculture hors-sol qui permet de produire à la verticale. Trop Fort !

Pour la petite histoire, sachez que la première ferme verticale nous vient d'Asie et plus précisément de Singapour où elle a vu le jour en 2012. A ce jour, ce type d'agriculture (mais où est le tracteur ?) est encore marginal et représente 0,15% du chiffre d'affaire de l'agriculture mondiale, soit une goutte d'eau dans l'océan... mais qui commence à faire tâche d'huile.

La méthode utilisée est l'hydroponie : « hydro » (eau) et « ponos » (travail), soit le travail par l'eau.
Les végétaux poussent sur un film d'eau liquide ou sous forme de brume circulant en continu dans la culture et dans laquelle sont introduits les nutriments nécessaires.

L'hydroponie est avantageuse pour les raisons suivantes : gain de place, pas de terre donc pas de besoin en pesticides, excellente croissance des plantes, propreté, très belle floraison, récolte de qualité, importante économie d'eau par rapport à l'agriculture conventionnelle, rendements supérieurs, ....

Mais pour le moment ces fermes verticales n'ont d'autre utilité que de nourrir les citadins qui y habitent et présentent un nouvel attrait décoratif auquel il faudra peut-être s'accoutumer prochainement....



12/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres