Comment se fait-il que le battement des ailes des moustiques soit si rapide ? - Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Comment se fait-il que le battement des ailes des moustiques soit si rapide ?

Moustique.PNGIl s’agit d’un secret éventé grâce à des caméras ultrarapides qui ont pu modéliser le vol du moustique. D’où il ressort que, à l’instar des autres insectes volants, le moustique mise sur les translations d’ailes pour générer l’aspiration nécessaire au vol. Mais il réduit la durée de ces phases au profit d’un plus grand nombre de rotations. Mieux, il joue aussi sur deux mécanismes de portance : les flux créés par les translations et la résistance de l’air engendrée par la rotation elle-même.


Reste un mystère : comment le moustique contrôle-t-il ce battement d’ailes, bien trop rapide pour être induit par le cerveau ? Car lorsque la mouche effectue 200 vibrations par secondes à 140 ° d’amplitude, le moustique atteint les 800 à seulement 44 ° ! Une vitesse inégalée, qui explique d’ailleurs le son si aigu de son vol.



01/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres