Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

C'est quoi le Taylorisme ?

Taylorisme.PNGLe taylorisme est un mode d'organisation du travail inventé par l'ingénieur américain Frederick Winslow Taylor (1856-1915), visant à assurer une augmentation de la productivité fondée sur la maîtrise du processus de production, la séparation stricte entre travail manuel et travail intellectuel, une parcellisation des tâches et une standardisation des outils, des conditions et des méthodes de travail.

 

L'organisation scientifique du travail proposée par Taylor repose tout d'abord sur une division technique du travail (organisée par poste), au contraire de la situation antérieure d'une organisation sociale du travail par type de métier. L'organisation du travail doit adopter une division du travail horizontale, c'est-à-dire une fragmentation maximale des tâches au sein de l'atelier entre les différents postes ; et une division verticale reposant sur une séparation complète de la conception technique du produit par les ingénieurs et de son exécution par les ouvriers.

 

Les objectifs de Taylor sont de trois ordres :

 

- Lutter contre la supposée "flânerie systématique" des ouvriers dans l'atelier.

- Proposer une méthode de fabrication optimale.

- Mettre en place une rémunération au mérite en fonction des cadences constatées. C'est pourquoi les ouvriers sont surveillés, à la fois par des chronométreurs et des agents de maîtrise.

 

Attention à ne pas confondre Taylorisme et Fordisme. Ce dernier est lié au Taylorisme dans la mesure où Henry Ford développe et prolonge les principes de l'organisation scientifique du travail qu'il applique dans sa production automobile. Mais la notion de fordisme va plus loin. Le taylorisme n'est pas le travail à la chaîne, contrairement au fordisme.



29/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres