Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Aeolus : le satellite qui va révolutionner les prévisions météo

Aeolus.PNG


Les météorologues disposent désormais du premier satellite capable de mesurer les vents à l’échelle terrestre : Aeolus, nom du dieu des vents dans la mythologie grecque.
Jusqu’à présent, les vents étaient mesurés depuis des stations de surface, en mer et sur terre, ou en altitude à l’aide de ballons et d’avions. Conséquence : il n’existe aucune donnée pour certaines régions polaires ou tropicales.
La complexité d’Aeolus est telle qu’il aura nécessité seize années de développement, pour 481 millions d’euros, avant son lancement prochainement prévu.
Il effectuera environ 16 orbites par jour mais surtout, il embarquera l’instrument le plus sophistiqué jamais mis en orbite, Aladin, un laser UV parfait pour travailler avec le ciel bleu. Ses objectifs : améliorer les prévisions météorologiques à sept jours ou plus, et mieux comprendre les phénomènes météorologiques extrêmes (cyclones, ouragans, typhons,…).



24/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres