Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Qui a dit le premier : Abracadabra ?

Abracadabra.PNGL'une des plus anciennes utilisations de ce mot dans la littérature remonte au IIème siècle : dans un poème en latin intitulé Liber Medicinalis, un certain Serenus Sammonicus évoque la possibilité de soigner un malade atteint d'une fièvre mortelle à l'aide de cette formule. Elle dériverait d' « Abraxas », nom des pierres utilisées comme talisman contre les maladies par la secte des Basiliens, fondée au IIème siècle à Alexandrie par le gnostique Basilide.
Une autre hypothèse fait d'Abrakadabra un cryptogramme d'origine hébraïque protégeant des maladies : arba-dak-arba, qui signifie littéralement : «  Que le quatre anéantisse le quatre », autrement dit : « Que Dieu (quatre représente le Tout-Puissant) maîtrise (en cassant, anéantissant) les quatre éléments ».



22/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres