Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Quelles sont les causes des crampes musculaires ?

crampe.PNGLes muscles de nos mollets se contractent en levant nos talons et se détendent en les abaissant dans la marche, la course et le saut. Lorsqu'une crampe se produit, nos muscles se contractent violemment sans se relâcher tout de suite. Ces spasmes soudains affectent en général les mollets et ne durent que quelques secondes, mais parfois ils peuvent durer 15 minutes ou plus.

Bien que ce phénomène soit commun, nous n'en connaissons pas exactement la cause. Il est possible qu'une contrainte excessive sur les muscles ou une diminution de l'apport en sang soient des facteurs contributifs, mais l'une des théories acceptées est que les crampes sont provoquées par une activité anormale des nerfs.

Les récepteurs des muscles et des tendons contrôlent en continu le mouvement et la position du corps. Ils envoient des signaux réflexes (qui contournent le cerveau) pour protéger les muscles des dommages potentiels. Un réflexe favorise la contraction musculaire pour éviter la surtension, quand l'autre favorise le relâchement pour contrôler la tension. En temps normal, ces réflexes sont équilibrés, mais ils peuvent être perturbés au point que le signal de contraction l'emporte sur celui du relâchement, entraînant la crampe.

 

A savoir : Les crampes aux jambes sont divisées en crampes idiopathiques ou secondaires. Les idiopathiques semblent avoir lieu sans raison, comme au moment de s'endormir. Les secondaires sont liées à des conditions telles une infection ou une déshydratation, ou bien à des exercices intenses, par exemple. Les femmes enceintes peuvent en faire la désagréable expérience, le poids du fœtus entraînant une contrainte supplémentaire sur leurs jambes.


14/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres