Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Que vous cache votre cerveau ?

cerveau.PNGPlein de choses, et c'est pour votre bien !

Avoir conscience de tout ce qui nous entoure nous demanderait trop d'énergie et nous empêcherait de nous concentrer convenablement sur une seule tâche. Alors, notre cerveau fait le tri. Et garde secrètes tout un tas d'informations qu'il ne juge pas pertinentes.

Le cerveau peut déclencher, en fonction d'informations enregistrées à notre insu, certaines de nos réactions corporelles : sudation, crispation,... Toujours pour nous permettre de fonctionner le mieux possible, il peut même faire disparaître certains souvenirs. Lors d'un événement traumatisant comme un accident ou une agression, il peut déconnecter la région de l'amygdale concernée. C'est ce qui donne à la victime l'impression d'être spectatrice de la situation et empêche le transfert de souvenirs dans la mémoire autobiographique.

Selon le cas, l'amnésie est partielle ou temporaire, mais parfois, le cerveau ne se contente pas d'isoler complètement le souvenir : il gomme aussi l'impression d'avoir oublié quelque chose, quitte à créer de faux souvenirs pour combler les lacunes. C'est ce qu'en psychanalyse on appelle le refoulement. Il peut alors être nécessaire de ramener cette mémoire cachée à la surface à l'aide d'un suivi psychologique, car elle peut provoquer des réactions incomprises et donc difficiles à faire disparaître, à l'exemple d'une phobie des chiens chez une personne qui aurait oublié avoir été mordue.



19/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres