Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Pokémon Go : de la folie furieuse

Pokémon Go.PNGDepuis son lancement, début juillet, l'application Pokémon Go a déclenché un tsunami planétaire. Des millions de joueurs "chassent" leurs créatures virtuelles préférées dans les rues grâce à l'écran de leur téléphone.

A moins de vivre sur une île déserte, difficile d'échapper au phénomène Pokémon Go ! Ce jeu vidéo pour smartphone, disponible sous iOS et Android, est devenu en quelques semaines un phénomène de société.

Depuis son lancement, le 6 juillet en Nouvelle-Zélande, aux Etats-Unis et en Australie, puis dans 26 pays européens, il a déclenché un raz-de-marée planétaire et s'est placé à la tête des applications les plus téléchargées - plus de 30 millions d'utilisateurs - et les plus rentables.

Le principe ? Chasser les Pokémon autour de vous grâce à la géolocalisation et à la réalité augmentée. Comme par magie, Pikachu et consorts apparaissent sur l'écran de votre téléphone : au joueur - dans la peau d'un dresseur - de les capturer. Le rêve pour les fans des créatures japonaises ! Alors qu'il n'est même pas à l'origine du jeu - édité par Niantic, ex-satrt-up de Google soutenue par The Pokemon Company -, Nintendo a vu son action bondir de 120% en quelques jours.

Partout, surgissent dans les villes des hordes de personnes, yeux rivés sur leur écran, à la recherche d'animaux invisibles. Ainsi le musée de l'Holocauste de Washington a été contraint de demander aux utilisateurs d'arrêter de jouer dans ses murs. Et le mémorial du camp d'Auschwitz, indigné, a demandé à Niantic de supprimer la géolocalisation du camp de l'application. En France, après l'attentat de Nice du 14 juillet, la sortie du jeu a même été reportée pour éviter les attroupements. On ne compte plus les accidents de la route, les piétons renversés (et même quelques morts) car jouer en conduisant ou en marchant n'est jamais sans danger ! Seul réel intérêt : les chasseurs ne comptent plus leurs kilomètres de marche à pied salutaires pour leur santé.



01/08/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres