Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Les déchets nucléaires, sont-ils une question insoluble ?

Déchets nucléaires.PNGC'est la plaie du nucléaire. Chaque année, un réacteur produit environ 200 m3 de déchets contaminés, dont 7 m3 de rebuts à la radioactivité mortelle pour au moins des dizaines de milliers d'années - sans parler du démantèlement futur du réacteur. Ces rebuts deviennent encombrants : EDF craint même, dès 2025, une saturation de ses piscines d'entreposage de combustibles usés. Que faire ? Les scientifiques plaident tous pour enterrer ces déchets en profondeur. Le projet français de stockage à Bure (Meuse) avance lentement mais sûrement - malgré l'irruption des « zadistes » sur le site depuis quelques mois.
Début 2016, le ministère de l'Environnement fixait enfin un coût pour cette installation à hauteur de 25 milliards d'euros et, en juillet, le parlement votait une loi cadrant les premières phases industrielles du projet.
Tout n'est pas réglé, bien sûr : les échanges entre experts continuent, par exemple sur le filtrage d'éventuels rejets radioactifs vers l'extérieur en cas d'accident sous-terrain. Mais après trente ans de travaux polémiques, la technique de stockage des déchets ne paraît plus être le problème central de l'industrie nucléaire.



23/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres