Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Les cellules-souches pourraient-elles guérir la cécité ?

Cécité.PNGEtats-Unis, Chine, Canada, Israël, Angleterre ... Ils sont nombreux à vouloir traiter avec des cellules-souches les patients souffrant de DMLA (Dégénérescence maculaire liée à l'âge), une condition qui touche certains seniors et provoque la perte rapide de la vision centrale.

Le processus consiste à cultiver en laboratoire des cellules-souches, traitées pour devenir des cellules de l'épithélium rétinien, et à les injecter dans le fond de l’œil du patient. Ces cellules y forment une couche brune qui aide à absorber la lumière diffusée, ainsi qu'à nourrir et protéger les bâtonnets et les cônes qui détectent la lumière entrant dans l’œil.

Le Centre de recherche  London Project to Cure Blindness a effectué son premier implant sur une patiente en août 2015. L'intervention a été un succès, mais les résultats sur la vision de la patiente ne sont pas encore connus.

Dans le futur, l'équipe du London Project espère pouvoir utiliser les cellules-souches pour faire pousser de nouvelles cellules de bâtonnets et de cônes.

 

A savoir : C'est quoi la dégénérescence maculaire liée à l'âge ? La DMLA est la cause de la perte de vision chez certains adultes seniors. Le type le plus courant est la DMLA "sèche", causée par la dégradation des cellules sensibles à la lumière à l'arrière de l’œil. L'autre type est la DMLA "humide", causée par une formation anormale des vaisseaux sanguins. Les deux types conduisent à une perte de vision centrale.


11/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres