Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

"Le tueur du vol 816", un film de Jean de Segonzac

Vol 816.PNGL'histoire : Los Angeles, la nuit. Une jeune femme blonde et seule est assassinée dans sa maison. Deux agents du FBI, Andrea McInroy et Kurt Novack, mènent l'enquête. Pour eux, c'est le septième homicide perpétré selon le même mode opératoire. Le tueur prend les bijoux de sa victime et la photographie avant de la tuer. Il laisse à chaque fois deux clichés sur les lieux du crime dont un, où il a découpé un morceau de la victime. Il prend soin des corps et brosse les cheveux. L'assassin appelle Novack pour exiger la publication des photos. Un nouveau meurtre similaire est signalé en Australie. Un suspect de nationalité américaine est en garde à vue. On a trouvé des indices dans sa chambre d'hôtel. Kurt Novack s'envole pour Sydney, avec sa femme et son fils. Après interrogatoire, Novack ne croit pas à la culpabilité du suspect...

 

Mon avis : Un film honnête et assez distrayant. Le suspense tient relativement bien la route durant ce vol mouvementé mais avec un peu de jugeotte, l'on peut rapidement deviner qui est l'assassin. Le jeu des interprètes ne laissera pas de souvenirs impérissables. A voir néanmoins pour une soirée tranquille.



17/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres