Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Le TGV en a sous la pédale et en toute sécurité.

TGV.PNGLa vitesse maximale autorisée à laquelle un TGV (pardon, un InOui pour les ex-TGV haut de gamme) peut transporter des passagers dans un cadre commercial est de 320 km/h. Mais il peut rouler bien plus vite. Depuis 10 ans, la France détient le record du monde de vitesse sur rail avec 574,8 km/h. C'est sa faible adhérence aux rails qui lui permet d'aller aussi vite. La surface de contact entre les roues du mastodonte de 400 tonnes et les rails est en effet mille fois plus fine qu'entre les lames d'un patin et la glace pour un patineur. Incroyable !
Mais ce frottement minimal implique aussi que le freinage est beaucoup moins efficace. Pour assurer la sécurité des passagers, le TGV Iris 320 (TGV d'inspection rapide des installations de sécurité à 320 km/h), une rame-laboratoire équipée de 150 capteurs et 20 caméras, parcourt l'ensemble du réseau grande vitesse tous les 6 jours afin de déterminer si les voies sont toujours en bon état.



29/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres