Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Du sport sur ordonnance pour les affections de longue durée.

Ordonnance.PNGDepuis le 1er mars 2017, le médecin traitant peut « prescrire une activité adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical » aux personnes atteintes d'une affection de longue durée (ALD).
Cette mesure qui concerne potentiellement 10 millions de patients en France, a pour objectif de réduire les facteurs de risque dus à la maladie. Les séances de sport adaptées seront essentiellement dispensées par les masseurs-kinésithérapeutes, les ergothérapeutes, les psychomotriciens, mais aussi par les différents acteurs du monde sportif titulaires d'un diplôme universitaire (master 1 ou 2) orienté APA-S (Activité physique adaptée et santé), d'un brevet d'état (BE) ou d'un brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJES).
Malheureusement, le décret qui précise l'ensemble des conditions pratiques d'accompagnement du patient, ne fait pas mention d'une quelconque prise en charge par l'Assurance maladie.



03/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres