Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

D'où venait le génie d'Einstein ?

Einstein.PNGAvec ses 1,230 kg, contre 1,350 kg en moyenne, le cerveau d'Einstein affiche un poids tout juste honorable. Qu'est-ce qui le différencie, alors, de celui du commun des mortels ?
Depuis la mort du physicien, en 1955, les scientifiques ont étudié sous toutes les coutures le génial encéphale et l'ont même découpé en 240 morceaux. La clé du génie se trouvait forcément là, pensait-on. En 2013, l'anthropologue américaine Dean Falk présentait ses conclusions : « le cerveau d'Einstein a un cortex préfrontal extraordinaire, les cortex moteur et somatosensoriel primaire sont grandement étendus et les lobes pariétaux sont inhabituels et pourraient avoir fourni les soubassements neurologiques à son talent mathématique et visuospatial ».
Mais ce n'est pas  en jonglant avec des concepts ultrasophistiqués qu'Einstein a révolutionné la physique. Au contraire ! Sa méthode a toujours été de se poser des questions simples. L'expérience qui révèle l'existence des atomes ? Il l'a imaginée en appliquant à des corps en suspension dans un liquide le principe de Boltzmann sur le désordre d'un système thermodynamique. Sa découverte de la relativité restreinte ? En se demandant comment apparaîtrait un rayon de lumière s'il le chevauchait. Difficile d'imaginer qu'une telle attitude puisse se lire dans les replis de son cerveau. Pour comprendre d'où vient le génie d'Einstein, il vaut donc mieux lire ses écrits.



07/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres