Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Comment Volkswagen a-t-il fraudé les tests anti-pollution ?

Volksvagen.PNGQue ce soit aux États-Unis, en France ou ailleurs dans le monde, tout constructeur automobile doit faire homologuer les modèles qu'il compte commercialiser, ceux-ci devant notamment répondre aux normes en vigueur dans le pays en matière d'émissions polluantes.

Pour cela, le fabricant fournit aux organismes d'homologation du pays un prototype du modèle à homologuer qui est soumis à une batterie de tests en laboratoire, sur des bancs à rouleaux. Connaissant les conditions de ces tests, les constructeurs ont beau jeu de préparer leurs prototypes afin qu'ils passent ces tests avec succès.

Volkswagen a été plus loin : le logiciel du calculateur gérant toute l'électronique du véhicule était paramétrer pour détecter les conditions d'utilisation de l'automobile. A telle vitesse, avec tel mouvement de volant, il concluait qu'il s'agissait d'un test, mettant alors en branle tous les dispositifs de dépollution.

Toutefois, en conditions réelles d'utilisation, ceux-ci étaient (au moins partiellement) désactivés, de manière à abaisser la consommation du véhicule (les dispositifs dépolluants sont gourmands en énergie...).



18/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres