Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Comment se forme l'écho ?

Echos.PNGQui n'a jamais crié dans un tunnel ou une grotte pour entendre l'écho de sa voix ? Rien de magique dans ce phénomène, juste ce qui s'appelle la réflexion. Pour comprendre, il faut savoir que le son se déplace sous la forme d'ondes, comme les vaguelettes qui apparaissent quand on jette un caillou dans l'eau. Ces ondes sonores se propagent dans toutes les directions. Lorsqu'elles rencontrent un obstacle, tel qu'un mur ou de la roche, une partie d'entre elles est réfléchie par la surface.
Quand on parle dans une pièce vide, chaque son est ainsi réfléchi par les murs, mais on a juste l'impression que le son résonne, pas qu'il forme un écho.
En réalité, un écho se crée bel et bien, mais la durée qui s'écoule entre les paroles prononcées et le retour de l'écho est trop courte : pour que nos oreilles parviennent à distinguer deux sons différents, ces deux sons doivent être séparés d'au moins un dixième de seconde. Comme en moyenne, le son se propage dans l'air à 340 m/s, cela signifie qu'un écho ne pourra être entendu que si l'on se situe à au moins 17 m des murs.
Un peu de calcul : 17 m pour que le son heurte le mur et 17 m pour qu'il revienne aux oreilles, cela fait une distance de 34 m, soit, à la vitesse de 340m/s, un dixième de seconde. Voilà pourquoi l'écho est bien plus audible dans une grotte très vaste ou devant d'immenses falaises.



06/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres