Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

C'est quoi exactement une dépression ?

Dépression.PNG18% des 15-75 ans ont vécu ou vivront une dépression au cours de leur vie.
Il ne faut pas confondre état dépressif et tristesse passagère, liée à un événement (perte d'un proche, accident, ...). Pour les médecins, une personne est dépressive si elle présente, pendant plus de deux semaines, au moins deux symptômes de la maladie : humeur triste, perte d'intérêt, sentiment de culpabilité ou de dévalorisation, envies de mort. Auxquels doivent s'ajouter au moins trois symptômes non-spécifiques : troubles du sommeil, fatigue, ralentissement des mouvements ou agitation, troubles de l'appétit, difficultés de concentration, perte d'énergie.
Derrière ces symptômes se cache une perturbation du fonctionnement du cerveau dont les scientifiques cherchent encore la cause, même si plusieurs pistes sont envisagées. En premier lieu, une anomalie dans la formation, la transmission et la régulation des neuro-transmetteurs (les molécules qui s'échangent les neurones pour véhiculer l'information), notamment un manque de sérotonine. Vient ensuite le stress. L'organisme y réagit en faisant monter le taux de glucocorticoïdes dans le sang. Or, ces messagers peuvent devenir toxiques et bloquer la formation de nouveaux neurones.
Autre piste, notre système immunitaire. Après une infection ou une maladie inflammatoire (diabète de type 1, lupus, polyarthrite), l'organisme libère des molécules favorisant les réactions immunitaires, qui altèrent les concentrations de certains neurotransmetteurs indispensables à la régulation de l'humeur. Sans oublier l'hérédité, qui peut créer un terrain favorable.
Outre les antidépresseurs (efficaces à 70%), des thérapies cognitivo-comportementales apprennent à gérer stress et émotions.



20/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres