Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Nature


Quel animal vit le plus longtemps ?

Quahog.PNGC’est un coquillage méconnu qui est le doyen du monde animal.
Le record de longévité revient au quahog nordique, un type de palourde de l’océan Atlantique, qui peut atteindre les 400 ans. Un spécimen exceptionnel, âgé de 507 ans, a même été pêché en 2006, au large des côtes de l’Islande. Il a logiquement été baptisé "Ming", en référence à la dynastie (1368-1644) qui régnait sur la Chine au moment de sa naissance.
Son âge a pu être déterminé grâce au nombre de stries (une par an) sur sa coque. Mais à cause d’une erreur de manipulation lors de sa capture, le coquillage est mort après avoir été pêché. Les chercheurs ignorent donc toujours combien d’années il aurait encore pu vivre. Le quahog doit sa longévité à son métabolisme très lent, qui ralentit le vieillissement de ses cellules.


27/05/2017
0 Poster un commentaire

C'est un bricolage génétique qui a rendu les plantes carnivores

Plantes carnivores.PNGOn savait déjà que les plantes carnivores digèrent les insectes grâce à des enzymes ... mais pas d'où ces dernières venaient.

Des biologistes japonais et chinois ont résolu le mystère. En séquençant le génome de Cephalotus follicularis, une plante australienne, ils ont identifié un véritable arsenal pour piéger les insectes, dont 35 gènes impliqués dans la fabrication de sucs digestifs, sans doute "bricolés" à partir de protéines immunitaires. Une adaptation évolutive qui a permis aux plantes de survivre dans des milieux pauvres en nutriments, et serait intervenue indépendamment au sein de différentes lignées.


27/05/2017
0 Poster un commentaire

Y a-t-il des êtres pouvant vivre sans eau ni air ?

Clostridium.PNGLes bactéries du genre Clostridium sont anaérobies strictes : elles peuvent vivre sans air mais ont besoin d'eau. D'autres organismes comme des crevettes peuvent survivre plusieurs années totalement desséchées, mais auront besoin d'un peu d'eau pour redevenir actives.

Si la vie sans eau ni air ne semble pas exister sur Terre, elle est envisagée sur d'autres planètes. Un modèle informatique a démontré que des structures similaires aux membranes cellulaires des organismes terrestres, mais où les atomes d'oxygène seraient remplacés par des atomes d'azote, pourraient exister dans du méthane liquide à -162 °C.


21/05/2017
0 Poster un commentaire

Le plus grand canyon du monde est au Groenland

Il était là, invisible, caché sous 2 km de glace, juste sous le Groenland : c'est pourtant le canyon le plus gigantesque jamais découvert à ce jour.

Détectée par une équipe internationale de chercheurs, cette faille qui s'étire sur près de 750 km détrône largement la canyon chinois du Yarlung Tsangpo, long de "seulement" 500 km, et le Grand Canyon (Etats-Unis), long de 450 km - lesquels restent plus profonds, avec respectivement 5.000 et 2.000 m, contre 800 m de profondeur ici.

Repéré grâce à la compilation de quarante années de données radar et satellite, ce gouffre ne ressemble à aucune structure géologique connue jusque-là et serait même, selon les chercheurs, antérieur à la formation de glace sur l'île, il y a 3,5 milliards d'années. Une découverte qui devrait permettre d'éclairer d'un jour nouveau l'origine de ces monstrueuses failles qui balafrent notre planète en de nombreux endroits.

 


19/05/2017
0 Poster un commentaire

Les abeilles ont leurs soldats !

Abeille.PNGA défaut de posséder un dard, certaines espèces d'abeilles ont trouvé la parade pour se défendre ! Ainsi, à côté des butineuses et des puéricultrices, Tetragonisca angustula, une abeille brésilienne,  a développé une caste de soldats. Et elle n'est pas la seule, selon des chercheurs brésiliens et allemands, qui ont retrouvé des combattantes chez quatre autres espèces.
Ces abeilles, 10 à 30% plus grosses que les ouvrières, gardent l'entrée du nid et utilisent leurs mandibules et leurs pattes pour se battre. La division du travail ne dépendrait donc pas seulement de l'âge des individus, mais aussi de leur morphologie. L'apparition d'abeilles voleuses de pollen serait le moteur de cette différentiation. Les espèces le plus souvent attaquées auraient même plus de chances de posséder une caste de gardes.


19/05/2017
0 Poster un commentaire

Un animal boit... par la peau !

Diable épineux.PNGVoilà qui n'est pas commun ! Les diables épineux (Moloch horridus), qui foulent les terres arides de l'Australie, croquent des insectes avec leur bouche. Classique. Mais pour ce qui est de boire, ils ont recours à une autre tactique. Ils utilisent leur peau pour capter l'eau, rare dans ces contrées, de la pluie, de la rosée et même de l'humidité présente dans le sable.
Cette fameuse peau est couverte de rainures microscopiques, qui créent une sorte de réseau capable de transporter l'eau par capillarité jusqu'à la bouche de l'animal. Le volume d'eau requis pour remplir le système correspond à 3% de la masse corporelle du lézard. Et à chaque mouvement de la bouche, ce courageux habitant du désert se désaltère de 0,7 microlitre d'eau !


16/05/2017
0 Poster un commentaire

De quoi est fait l'Univers ?

Univers.PNGGrâce à des sondes satellites (Cobe en 1989 ou WMAP en 2001), les cosmologistes ont analysé les spectres lumineux émis par des amas d'étoiles et ont déduit la composition chimique de l'Univers : 73,9% d'hydrogène, 24% d'hélium, 1% d'oxygène et 0,5% de carbone. Les 91 éléments connus (fer, azote, silicium,...) ne comptant que pour 0,6% de l'ensemble.
Le pourcentage de ces éléments est constant et presque similaire à celui du Système solaire. Les éléments impliqués dans la vie sur Terre existent ainsi dans des proportions identiques dans toute la galaxie. Mais, en analysant la rotation des étoiles et des galaxies, et la structure de l'Univers, les astrophysiciens se sont aperçus que cette matière ne représentait que 10% de la masse totale de l'Univers et qu'il en « manquait » donc 90%. Selon les astronomes, cette masse manquante, la matière noire ou invisible, semble disséminée, formant un halo sphérique autour des galaxies.
Mais l'on ne connaît pas la nature des « objets » qui la constitue. Ils n'émettent pas de rayonnement, ni n'en absorbent, ni n'ont d'influence gravitationnelle directe. Peut-être des astres intermédiaires entre étoiles et planètes comme les naines brunes.


16/05/2017
0 Poster un commentaire

Attention aux plantes vénéneuses.

Plantes vénéneuses.PNGSi de nombreuses plantes délicieuses et nutritives s'épanouissent dans la nature, il en existe d'autres qu'il vaut mieux tenir éloignées de son assiette.
De magnifiques baies ou des feuilles semblant très tendres peuvent renfermer un poison mortel, parfois distillé au moindre toucher. N'y voyons là qu'un probable réflexe évolué d'autodéfense.
Certaines plantes affectent moins les animaux que les humains. Par exemple, il ne faut que quatre graines de ricin pour tuer un humain mais 80 pour tuer un canard. Pour compliquer un peu les choses, parfois seule une partie de la plante est toxique. Par exemple, les tiges de rhubarbe sont délicieuses, mais leurs feuilles, qui contiennent de l'acide oxalique, provoquent à l'ingestion des nausées et des vomissements. Dans d'autres cas, les plantes toxiques sont bonnes pour la santé : il a en effet été découvert que les alcaloïdes « taxanes » dans les ifs contiennent des produits chimiques qui empêchent les cellules cancéreuses de se former. Ne mâchez pas ses feuilles cependant, car vous vous sentirez plutôt mal.


11/05/2017
0 Poster un commentaire

Pour mieux connaître la raie manta

Raie manta.PNGSillonnant autant la pleine mer que les eaux tropicales peu profondes, la raie manta avec ses nageoires pectorales ondulantes peut avoir une envergure de plus de sept mètres.
Il en existe deux espèces distinctes :

 

  1.   La manta birostris, une raie manta géante océanique,
  2.      La manta alfredi, une raie manta de récif.

La raie manta océanique est migratoire. Elle se sert des courants océaniques comme d'autoroutes pour parcourir d'immenses distances à la recherche des meilleurs points de ravitaillements.
La manta de récif, plus petite, nage plus volontiers près des récifs côtiers dans les zones tropicales et subtropicales.
La raie manta est une créature solitaire. Des groupes ne se forment que pour se reproduire. Ces interactions commencent souvent dans les points d'alimentation ou dans les « stations de nettoyage », des zones de récif corallien où les poissons et les crevettes se nourrissent des parasites sur la peau des mantas.
Ces géants sous-marins ne sont pas de grands prédateurs, préférant se nourrir de plancton, ces minuscules créatures microscopiques suspendues dans l'eau. La raie manta mange environ 13% de son poids chaque semaine.


05/05/2017
0 Poster un commentaire

Existe-t-il une 13ème constellation du zodiaque ?

Ophiuchus.PNGCette 13ème constellation existe bien, entre celle du Scorpion et du Sagittaire, appelée Ophiuchus. Il y a plus de 3.000 ans, les Babyloniens ont inventé le zodiaque, un cercle de constellations que le Soleil donne l'apparence de traverser sur une année. La constellation qui se trouvait derrière le Soleil quand quelqu'un naissait déterminait son « signe stellaire ». Peut-être parce que douze constellations s'appariaient mieux avec leur calendrier de douze mois, les Babyloniens ont oublié Ophiuchus.

Toute personne née entre le 30 novembre et le 18 décembre devrait ainsi être du signe Ophiuchus.


01/05/2017
0 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :