Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Istyablog : pour savoir en toute décontraction

Comment ou Pourquoi


Pourquoi avoir froid donne-t-il envie d'uriner ?

froid.PNGParce que pour ne pas perdre trop de chaleur par temps froid, la circulation sanguine se concentre au niveau des organes vitaux. Conséquence, les reins filtrent plus de sang et produisent davantage d'urine. Mais contrairement à une idée reçue, cela n'explique pas ces envies pressantes d'uriner qui surgissent chez certaines personnes dès qu'elles se passent les mains sous l'eau froide. Cela serait plutôt dû à un problème neurologique.
Détecté par des récepteurs au niveau de la peau, le froid induirait en erreur le cerveau, qui agirait comme si la vessie était pleine. Des chercheurs belges ont récemment découvert, chez des rongeurs, que l'inhibition de ces récepteurs diminuerait l'envie soudaine d'uriner. Pour autant, les mécanismes en jeu n'ont pas livré tous leurs secrets.


22/02/2018
0 Poster un commentaire

Comment est née la Saint-Valentin ?

St Valentin.PNGLe 15 Février, les romains fêtaient les Lupercales : c’était le retour du printemps, l’occasion d’honorer Faunus, le dieu des animaux à qui on sacrifiait à cette occasion des boucs dont on revêtait les peaux. Après quoi, les fêtards, ainsi vêtu et maquillés de sang, entraient en ville où tout le monde buvait et festoyait.
Durant la fête, on tirait des couples au hasard ; ils étaient liés pour la soirée. Ça pouvait se terminer par un mariage, sinon on offrait juste un petit cadeau de politesse. Évidemment, l’église voyait d’un mauvais œil cet étalage public de nudité et de débauche. Les papes successifs n’arrivèrent pas à l’interdire. En 495, Gélase 1er eut une meilleure idée : Fêter en grande pompe le saint de la veille, 14 Février.
Saint Valentin était – on le pense – un prêtre du troisième siècle qui conseillait les couples. Peu à peu les Lupercales disparurent et devinrent la fête des amoureux…
N’oubliez pas de la fêter à votre conjoint !


14/02/2018
0 Poster un commentaire

Pourquoi bâiller est-il si contagieux ?

Bâiller.PNGVoir quelqu'un bâiller entraîne souvent un bâillement incontrôlable ! Pour comprendre ce phénomène, une équipe de l'université de Nottingham (Angleterre) a observé le cerveau de volontaires visionnant des vidéos de personnes en train de bâiller, afin de déterminer la région cérébrale responsable de ce mimétisme.

Résultat, plus le cortex moteur primaire (la zone du cerveau qui commande l'exécution des mouvements) est actif, plus la personne a tendance à bâiller par contagion. Mieux, si l'on stimule cette région cérébrale, on augmente la propension des personnes à répliquer un bâillement.

Avec cette découverte, les chercheurs espèrent en apprendre davantage sur les échophénomènes, ces actes que l'on reproduit inconsciemment : répéter les mots d'une autre personne, imiter ses gestes... Et même pouvoir agir sur eux, notamment ceux impliqués dans des pathologies comme le syndrome de Gilles de la Tourette (qui entraîne des tics moteurs et verbaux), l'épilepsie ou l'autisme.


30/12/2017
0 Poster un commentaire

Pourquoi les ciseaux frisent-ils le bolduc ?

Bolduc.PNGLe bolduc, ce ruban qui sert à ficeler les paquets cadeaux de Noël ou aux anniversaires, a la particularité de s'entortiller quand on l'étire avec une lame de ciseaux. En réalité, les ciseaux ne le frisent pas, mais lui permettent de reprendre sa forme originelle.
Le bolduc est constitué d'une matière plastique du nom de polypropylène. Pour former un ruban, celui-ci est chauffé à 200 °C, puis étiré. Grâce à cette opération, les grosses molécules du polypropylène sont distendues. Le ruban est ensuite refroidi pour être figé sous cette forme.
Lorsque la lame du ciseau passe sur une des faces du ruban, elle échauffe localement les molécules de ce plastique : celles-ci reprennent alors leur forme originelle. Mais uniquement sur une face, ce qui, par tension, provoque le frisottis.


25/12/2017
0 Poster un commentaire

Pourquoi est-ce que respirer de l'hélium modifie la voix ?

Hélium.PNGRien de tel pour amuser la galerie avec une voix de dessin animé que d'inhaler de l'air d'un ballon gonflé à l'hélium. Si l'effet est drôle, précisons que respirer une grande quantité d'hélium n'est pas sans risque et peut provoquer une suffocation, voire une perte de connaissance, même si ce gaz n'est pas toxique.
L'hélium est un gaz bien moins dense que l'air. Pour faire simple, disons qu'il est bien plus léger, sept fois plus léger. Quand on inhale de l'hélium, celui-ci passe dans les poumons et si l'on parle juste après, ce gaz moins dense est expulsé plus rapidement que l'air ordinaire des poumons. Il va alors faire vibrer à toute vitesse les cordes vocales. Or, plus les cordes vocales vibrent vite, plus la voix est aigüe.
Et ce n'est pas tout. L'hélium emplit alors toute la cavité phonique, c'est-à-dire la bouche, la gorge et le nez. La vibration des cordes vocales crée une onde sonore qui rebondit dans cette caisse de résonance. Là encore, l'hélium étant moins dense que l'air, l'onde sonore se déplace plus vite. Comme la fréquence (la hauteur) d'un son dépend de la vitesse à laquelle il se déplace, cette fréquence augmente davantage dans l'hélium que dans l'air, ce qui donne une voix encore plus perchée dans les aigus.


21/12/2017
0 Poster un commentaire

Pourquoi est-ce que le café se renverse quand on se déplace la tasse à la main ?

Café oscille.PNGMaladresse ou fatalité ? Plutôt fatalité, répondraient Rouslan Krechetnikov et Hans Mayer, les scientifiques de l'université de Californie à Santa Barbara (Etats-Unis) qui se sont intéressés à cette brûlante question.
Résultat : plus vous vous déplacez longtemps avec votre tasse à la main, plus vous risquez de renverser du café. La faute à vos jambes et au café lui-même.
En effet, la marche humaine possède la fréquence parfaite pour faire osciller (comme un pendule) n'importe quel liquide dans un récipient. Rien à voir donc avec la maladresse. Surtout que plus vous marchez, plus votre foulée risque d'être perturbée par un obstacle (une marche), un ralentissement (une montée) ou une accélération (une descente), augmentant du même coup le tangage du liquide. Adieu le café et bonjour la tache !


14/12/2017
0 Poster un commentaire

Pourquoi se prend-on un coup de jus ?

Coup de jus.PNGDésagréable sensation que celle de recevoir une décharge électrique au simple contact d'un objet, voire de quelqu'un... Le courant passerait-il réellement entre deux personnes ?
Cette expression n'est pas forcément une vue de l'esprit, car c'est bien de courant qu'il s'agit ici. Chaque objet, chaque être vivant est en effet constitué d'atomes, particules de base de la matière. Ils contiennent autant de charges positives (protons) que de charges négatives (électrons). Tout est donc parfaitement équilibré grâce à cette neutralité électrique. Du moins en apparence, car cet équilibre reste fragile. Il suffit que, par mégarde, vous vous frottiez à un objet, à un certain matériau, voire juste à de l'air, pour que des électrons s'échappent.
Résultat : le corps ou l'objet frotté, en perdant des électrons, devient positif (il a plus de charges positives que négatives). Et inversement, l'autre corps ou objet gagne des électrons et se retrouve par conséquent chargé négativement.
Si vous êtes isolé du sol, par exemple lorsque vous portez des semelles en caoutchouc (isolantes), ces particules supplémentaires  ne peuvent pas s'évacuer dans le sol et stationnent dans votre corps. Du moins temporairement, car  pour retrouver la neutralité électrique, votre organisme va dès que possible décharger ce surplus d'électrons, communément appelé électricité statique. Il suffit alors de toucher un objet (une portière de voiture, une poignée de porte...) ou une personne chargée différemment pour que le courant passe, délivrant au passage un bien désagréable et surprenant « coup de jus ».
Cette décharge peut atteindre des dizaines de milliers de volts mais heureusement à une intensité très faible, ce qui évite de mourir foudroyé par une bise ou une poignée de main.


13/12/2017
0 Poster un commentaire

Pourquoi les fils des écouteurs s’emmêlent-ils toujours ?

Ecouteurs emmelés.PNGC’est systématique. On range ses écouteurs dans sa poche ou dans son sac et on les en ressort invariablement emmêlés…
Une petite contrariété quotidienne qu’un physicien britannique, Robert Matthews, a modélisé en 2014. Après avoir mené, assisté par des écoliers anglais, 12.000 tests sur des fils mesurant entre 55 et 183 cm, sa conclusion est sans appel : s’ils ne sont pas tendus, les fils formeront fatalement des nœuds, et ce d’autant plus vite qu’ils sont longs et mous – sachant que les câbles des écouteurs mesurent environ 1 m.
Le « temps d’agitation » de la pelote de fils dans un espace aussi confiné qu’une poche entre aussi en jeu. Plus les écouteurs restent longtemps dans la poche, plus ils sont « agités » par nos mouvements et plus la probabilité qu’ils forment des boucles augmente : il suffit alors qu’une extrémité du fil passe par la boucle pour qu’un nœud se crée. Le risque qu’ils s’emmêlent est quasi inéluctable ! Pour empêcher cela, le mieux est d’attacher ensemble les deux oreillettes avec une petite pince, puis les deux extrémités (oreillettes et prise jack) avec une autre pince.
Sinon, vous pouvez aussi opter pour un casque sans fil…


07/12/2017
0 Poster un commentaire

Pourquoi a-t-on parfois des peluches dans le nombril ?

Peluche de nombril.PNGCes petites bouloches généralement gris-bleuté qu'on appelle peluches ombilicales sont en fait un mélange de cellules de peau, de poils et de fibres de vêtements. Selon un sondage très sérieux mené en Australie sur 4.800 personnes, on en trouverait dans le nombril des deux tiers de la population (environ 75% des hommes et 55% des femmes) ! Il est à noter que cette « Enquête complète sur les poils de nombril » a valu à son auteur - Karl Kruszelnicki - en 2002 un lg Nobel (prix parodique décerné chaque année aux recherches scientifiques les plus insolites.
Georg Steinhauser aurait pu prétendre au même honneur. Pendant trois ans, ce chimiste à l'université technique de Vienne (Autriche) a collecté les peluches de son nombril - 503 en tout, pour un poids total de 1 g ! Leur analyse chimique a révélé que ces pelotes avaient globalement la même composition que les vêtements dont elles sont issues - logique. Elles présentaient aussi des composés soufrés et azotés, probablement dus à la transpiration et à la pollution. Surtout, le chercheur autrichien a prouvé ce que Karl Kruszelnicki avait déjà supposé dans son étude, à savoir que l'hygiène n'a rien à voir dans l'affaire : plus on a un ventre poilu, plus on risque de voir apparaître ces peluches ! Bouclés, rêches et disposés tout autour du nombril, les poils favorisent en effet « l'arrachage » des fibres des vêtements, qui se précipitent naturellement dans la cavité toute proche.


05/12/2017
0 Poster un commentaire

Comment bien régénérer son cerveau

Cerveau.PNGNotre cerveau est constitué de 100 milliards de neurones qui communiquent entre eux par des impulsions électriques. Mais ce bien précieux qui, contrairement à une idée reçue, ne perd que très peu de neurones en vieillissant : moins de 5% sont perdus à la fin de sa vie, doit être entretenu tout au long de notre existence.

Voici quelques principes qui vous aideront à le maintenir en forme :

 

  1. Fuir la routine : Apprendre, comprendre car le cerveau se nourrit du changement.
  2. Lutter contre l'infobésité : Il est important de faire le tri entre l'information utile, celle qui nous fait comprendre, et laisser de côté l'information futile, qui nous fait juste savoir.
  3. Limiter anxiolytiques et somnifères : L'objectif de ces substances est d'empêcher de fonctionner le cerveau qui cherche à comprendre.
  4. Lutter contre la sédentarité : En cas d'activité physique, les muscles produisent des substances chimiques (les facteurs trophiques) qui viennent agir sur le cerveau et l'incitent à produire plus de neurones.
  5. Cultiver l'altérité : Plus nous fuyons l'isolement, plus notre cerveau est enclin à produire de nouveaux neurones.
  6. Soigner son alimentation : Certaines cellules intestinales communiquent en permanence avec notre cerveau. Une alimentation variée, riche en fibres, favorise la prolifération de neurones. A l'inverse, une alimentation peu variée, riche en graisse et en sucre, la ralentit.

02/12/2017
0 Poster un commentaire